La Presse Anarchiste
Slogan du site
Descriptif du site
Témoins n°22 (décembre 1959)
Témoins intemporels
Article mis en ligne le 26 janvier 2008
Visites : 544 - Popularité :
6%
logo imprimer

Madame
de Staël

La
plupart des hommes médiocres sont au service de l’événement ;
ils n’ont pas la force de penser plus haut qu’un fait ; et
quand un oppresseur a triomphé ou qu’une victoire est
perdue, ils se hâtent de justifier, non pas précisément
le tyran, mais la destinée dont il est l’instrument.
Il y a dans l’homme un certain besoin de donner raison au
sort quel qu’il soit, comme si c’était une manière
de vivre en paix avec lui.

(Dix
années d’exil)

*
* * * *

Michelet

Sur
la Hongrie :

Ce
qui étonne le plus de ce peuple, c’est son silence. Il
laisse les journaux ignorants dire, répéter que la
Révolution hongroise fut aristocratique. — Chose pourtant
vraie en un sens. La nation entière est une aristocratie de
vaillance et de dignité. Il y a là cinq millions de
chevaliers. Et pas un paysan ne s’estime moins que le premier
palatin du royaume. On le voit dans les chants innombrables,
guerriers ou satiriques, que 1848 a inspirés, surtout dans
l’œuvre de leur premier poète, Petöfi…

(Histoire
de France)

*
* * * *

Montaigne

Non
parce que Socrates l’a dict, mais parce qu’en vérité
c’est mon humeur, et à l’adventure non sans quelque excez,
j’estime touts les hommes mes compatriotes ; et embrasse un
Polonais comme un François, postposant cette liaison nationale
à l’univer­selle et commune. Je ne suis gueres feru de
la doulceur d’un air naturel ; les cognoissances toutes neufves et
toutes miennes me semblent bien valoir ces aultres communes et
fortuites cognois­sances du voysinage ; les amitiez pures de
nostre acquest emportent ordinairement celles ausquelles la
communication du climat, ou du sang, nous joignent. Nature nous a mis
au monde libres et des­liez, nous nous emprisonnons en certains
destroicts, comme les roys de Perse, qui s’obligeoient de ne boire
jamais aultre eau que celle du fleuve de Choaspez, renonçeoient,
par sottise, à leur droict d’usage en toutes les aultres
eaux, et asseichoient, pour leur re­gard, tout le reste du monde.

(Livre
III, drap. IX)


Dans la même rubrique

Évènements à venir

Pas d'évènements à venir


Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.89
Version Escal-V4 disponible pour SPIP3.2