Résolutions votées par le Congrès régional belge

, popularité : 3%

La
fédération Belge réunie en Congrès les 24
et 25 décembre 1871,

Vu
les calomnies absurdes répandues tous les jours par la presse
réactionnaire qui veut faire de l’Internationale une société
despotique soumise à une discipline et à un mot d’ordre
partant de haut et arrivant à tous les membres par voie
hiérarchique.

Considérant
qu’au contraire l’Internationale voulant réagir contre le
despotisme et la centralisation à toujours cru devoir
conformer son organisation à ses principes.

Déclare
une fois pour toutes, que l’Internationale n’est et n’a jamais été
qu’un groupement de fédérations complètement
autonomes ;

Que
le Conseil général n’est, et n’a jamais été
qu’un centre de correspondance et de renseignements.

La
fédération belge engage toutes les fédérations
régionales à faire la même déclaration
pour confondre tous ceux qui nous représentent comme des
instruments dociles entre les mains de quelques hommes.

Considérant
d’un autre côté :

Que
les statuts généraux de l’Internationale, faits à
la naissance de l’association, et complétés un peu au
hasard à chaque congrès, ne délimitent pas bien
les droits des fédérations et ne correspondent pas à
la pratique existante,

Déclare
qu’il y à lieu d’entreprendre une révision sérieuse
des statuts.

En
conséquence :

La
fédération belge charge le Conseil belge de faire un
projet de nouveaux statuts et de le publier, pour qu’il soit discuté
dans les sections et ensuite au prochain congrès belge ;
le projet sera soumis au prochain Congrès international.

La
fédération belge engage les autres fédérations
régionales à faire de même, afin que le prochain
Congrès international puisse conclure le pacte définitif
de la fédération.