Protestation de la fédération rouennaise

, popularité : 3%

La Fédération internationale de Rouen vient de publier dans l’Internationale de Bruxelles une protestation contre les votes du congrès de la Haye.

Dans ce document, les Internationaux de Rouen protestent contre l’augmentation de pouvoirs du conseil général, contre le vote qui transforme l’Internationale en une société politique, et en général contre les modifications faites aux statuts de l’Association. La Fédération rouennaise avait confié à un délégué le mandat de la représenter à la Haye. Ce délégué s’est permis de voter dans un sens complètement opposé au mandat qu’il avait reçu.

En conséquence, la Fédération rouennaise déclare nul le vote émis en son nom au Congrès de la Haye, et donne pleine et entière adhésion à la protestation de la minorité.

Nous le savions bien que ces soi-disant délégués de la France qui se sont faits les instruments complaisants de M. Marx et ont aidé à la majorité à dénaturer les statuts de l’Internationale, ne représentaient. pas le prolétariat français, et qu’ils seraient désavoués. Rouen n’est pas la seule section qui ait protesté. D’autres, que la prudence nous défend de nommer ici, mais que la plupart de nos lecteurs. connaissent, ont protesté aussi contre l’indigne abus qui a été fait de leurs noms et ont déclaré se rallier à la déclaration de la minorité ainsi qu’aux résolutions du Congrès de St-Imier.