La Presse Anarchiste
Slogan du site
Descriptif du site
La Lanterne noire N°6/7 (novembre 1976)
Dernières nouvelles d’Irlande
Article mis en ligne le 23 mai 2007
Visites : 659 - Popularité :
10%
logo imprimer
Les camarades irlandais que nous avons pu joindre étaient pessimistes quant à l’issue du verdict, attendu (le 15-11) d’un jour à l’autre ; l’exécution suivrait de 10 à 18 jours au plus. Le Premier ministre Cosgrave, de même que divers ministres (dont celui de la Défense. P. Donegan, et celui de la Justice, P. Cooney) ont fait savoir qu’ils voulaient la peau des Murray. Le retard de la Cour Suprême, lié à la crise présidentielle que traverse actuellement l’Irlande du Sud, est de mauvais augure. Car c’est justement l’attitude réservée du Président Carroll Daly (gaélicisé en Cearbhall O Dalaigh) à l’égard de certaines des mesures répressives du gouvernement Cosgrave qui l’a amené à démissionner, après que le ministre de la Défense l’ait insulté publiquement, sans être désavoué par le conseil des ministres.

À un juriste soucieux de rester au-delà de la mêlée succède un politique, Patrick Hillery, membre du parti d’opposition Fianna Fail (« Combattants du Destin », en gaélique : les héritiers nantis du mouvement Républicain des années 20), donc peu enclin à se montrer en reste de fermeté. C’est à lui qu’échoit en dernier lieu de décider de l’exécution des Murray (la première qu’ait connu l’Irlande du Sud depuis 1954), et de marquer ainsi le début de sa magistrature. Sa carrière internationale (il représentait l’Irlande à la Commission Européenne) le rendra-t-elle alors plus sensible aux réactions possibles à l’étranger ?

Le Comité Irlande (gauchiste, prorépublicain) a édité une traduction de la brochure du Comité de défense des Murray (2 F, à CEDETIM, 14, rue de Nanteuil, 75015 Paris). Le Mouvement d’Action Judiciaire a envoyé trois observateurs (dont W Jouffa) à Dublin. Jean-Paul Sartre a envoyé un télégramme de protestation. Mais que font les anarchistes ?…

En Italie, la Fédération anarchiste a lancé une campagne en faveur des Murray, sans toutefois leur accorder le label anarchiste. En France, la F.A., moins inquiète, pousse cette position jusqu’à sa conclusion logique, et refuse de faire quoi que ce soit pour eux (sauf un communiqué cet été). Des articles ont été publiés dans Front Libertaire (organe de l’O.C.L., ex-O.R.A.), Basta, Le Réfractaire

Après l’Espagne et Puig Antich, l’Irlande sera-t-elle le premier pays d’Europe à exécuter des anarchistes ?


Mots-clés associés

Dans la même rubrique

Évènements à venir

Pas d'évènements à venir


Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.89
Version Escal-V4 disponible pour SPIP3.2