Le libertaire n°1 (27 janvier 1892)
Xérès
Article mis en ligne le 27 mai 2007
Le mouvement insurrectionnel de Xérès a enthousiasmé tous ceux qui espèrent l’amélioration, ou plutôt la destruction de cette société marâtre, et qui n’ont foi qu’en la révolution.

Le mouvement a été vaincu probablement parce que nos camarades espagnols n’ont pas su se servir d’autres auxiliaires que du fusil ou de l’arme blanche.

Nous croyons que si ce mouvement avait été anarchiste, après avoir été maître de la ville pendant 3 heures, ils auraient obtenu d’autres résultats que celui de lâcher les prisonniers et de tuer quelques bourgeois.

Tirons profit de cette leçon et essayons de faire mieux quand l’occasion se présentera.