L’Unique n°8, mars 1946

Au sommaire

… « en Anarchie »… (Eduardo G. Gilimon)

Ma conception du “Moi” (Nexpos)

Pour faire réfléchir (Léon Tolstoï)

Haute école (Manuel Devaldès)

Verlaine (Benjamin de Casseres)

Les tendres (E. Armand)

À la beauté (René Guillot)

Le temple (Léonev)

Veille d’examen (Rasco Duanyer)

Sur l’altruisme (Léonard Abbot)

Nouvelles définitions discutables (Lilith Elvant)

Savoir discuter (adapté de El Libertario)

Le véritable artiste (Oscar Level Triggs)

Du haut de mon mirador (Qui Cé)

Sur l’amitié et autres sujets relatifs (E. Armand)

La voix d’une mère (Veuve Berneri Mère)

Entretien sur l’humanitarisme (John H. Hatley)

Tharsia (Mentor)

Correspondance à propos de Han Ryner (Albert Arjan)

En cette nuit (Clovys)

L’imprimé, la scène, l’écran


Le centre “L’Unique” Paris (Les Amis de E. Armand) annonce les réunions privées suivante, au Café “Bel Air” :

  • 25 mars : « Les théories psychanalytiques et la question sociale » par Edgar Pesch.
  • 29 avril : « L’Unique et le problème de l’amour » par E. Armand
  • 27 mai : « Hygiène de la sépulture » par Daudé-Bancel.
  • 24 juin : « Un individualiste peut-il avoir de faux amis » par Pamphiléros.
  • 29 juillet : « Y a-t-il une conception du droit anarchiste ? » par E. Armand

Paris, dimanche 24 mars à 15 H. 00., salle du réstaurant, 5 rue Suger (Métro St Michel, sortie rue St André des arts : Réunion Privée : échange de vues sur de récents fascicules de L’Unique par E. Armand et autres camarades.


La souscription pour ce numéro s’élève à 9517 francs.