Anarchisme et non-violence n°11-12 (janvier/fevrier 1968)

Numéro spécial
Happening

Ce numéro a été composé par Denis Durand, avec des textes de Hem Day et de Marcel Viaud. Les traductions sont de Paul Sempé et de DEnis Durand.

L’originalité dans l’action

  1. Le happening (Marcel Viaud)
  2. Le happening chez les provos (Hem Day)
  3. Parade, spectacle (Michael Kustow)
  4.  (article sans titre)
  5. Flower power ou l’art de protester
  6. Aguigui

L’originalité dans le mouvement

  1. Mouvement anti-atomique anglais
  2. Provos
  3. Les diggers (Alex Forman)
  4. Les hippies
  5. Une nouvelle gauche ?
  6. La récupération
  7. Les marchands

Conclusions provisoires (Denis Durand)


Happening : Manifestation spontanée de créativité collective qui revêt un caractère provocant dans une société hostile à la créativité, et dans laquelle la police participe souvent comme partenaire au jeu. Un happening n’est jamais « planifié » ni organisé, c’est à peine s’il est préparé ; en effet, personne ne peut prévoir comment il se déroulera, ni combien de provos et de policiers y participeront.

Flower power : « Pacifisme, non-violence ; à coup sûr. Ou encore : Résistance plus Flower Power égale Révolution. Le Flower Power est aussi quelque chose de gai. Si nous perdons notre sens de l’humour et notre capacité d’amour, si nous devenons amers, coléreux et durs, nous n’avons rien à offrir à la société, aucune alternative au présent. »