Témoins n°24 (septembre 1960)

Des saisons et des hommes

Les textes formant ici les Douze Mois, déjà publiés en revue en décembre de l’an dernier aux Cahiers de l’artisan sous le titre de Petit calendrier pour ce temps-ci, s’inspirent du vénérable Calendrier des bergers de Nicolas le Rouge reproduit également dans la même belle revue de Lucien Jacques (numéro 42).

Quant aux quatre poèmes terminaux intitulés Des saisons et des hommes, ils ont été composés postérieurement à la série des Mois, au début de l’été 1959.


Cahiers pour ce temps-ci

Des saisons et des hommes


Articles publiés dans cette rubrique

dimanche 27 janvier 2008
par  Samson (Jean-Paul)

Hiver

Blancheur à n’en plus finir. Présence de l’absence. Le mirage est dans tes yeux clos, l’immobilité dans la danse Des flocons un à un qui referment le piège De ce bonheur au-dessus du monde et dans le monde. Il neige. Blancheur du ciel oblitéré, de ces draps où tu lis dans la blanche ubiquité du jour. (...)

dimanche 27 janvier 2008
par  Samson (Jean-Paul)

Automne

Automne, — dire, ah comment le pouvoir encore ? Quelle saison de la récolte nous t’avons cru et quelle aurore, Automne russe, octobre rouge, « dix jours qui ébranlèrent le monde », Agonie, que rien, nous en tenions la certitude, n’arrêterait plus désormais, de tout ce qui est immonde.
Comment, (...)

dimanche 27 janvier 2008
par  Samson (Jean-Paul)

Été

Quand rentré le matin vers les deux heures je lui eus dit la foule en fièvre des boulevards, Les flics qui nous tapaient dedans, les yeux hagards De ceux qui criaient « à Berlin ! », « vive la Serbie ! », « vive la revanche ! », Lui, revoyant soudain le soixante-dix de ses quinze ans et les équipes (...)

dimanche 27 janvier 2008
par  Samson (Jean-Paul)

Printemps

« Quand mon père, à la casbah de Bône, préparait son évasion… » Ainsi commençait grand-mère. Nous les gosses, nous écou­tions Ces mots que nous savions par cœur, car si souvent nous avions demandé, insatiable, exigeant public : « Dis, grand-mère, raconte encore tes histoires d’Afrique. » Et toujours se (...)

dimanche 27 janvier 2008
par  Samson (Jean-Paul)

Décembre

Voici Décembre. Longue et brève L’année à regret va finir Et n’est déjà plus que le rêve D’un rêve, à peine un souvenir. Si tout s’achève, tout commence, Car du fond même du néant Noël chante son espérance : Il est né le divin enfant ! Et vous tous à qui son message Demeure légende, chantez (...)

Navigation

Mots-clés de la rubrique