Témoins n°22 (décembre 1959)

Au sommaire

Pour Berlin

Le temps des tribuns (Claude Le Maguet)

Témoins intemporels

Gritta Samson (Robert Lejeune)

Image de Benjamin Péret (Gaston Ferdière)

Lune et barbelés (Edmond Beaujon)

Syndicalisme et « démar­cation » (Edmond Beaujon)

Lectures

Notules (Jean-Paul Samson)

  • Le Colloque de Bruxelles
  • Deux films
  • Réédition des Lettres de Victor Serge

Articles publiés dans cette rubrique

samedi 26 janvier 2008

Pour Berlin

Bien que nos amis et lecteurs soient depuis longue date habitués à l’irrégularité de publication de nos cahiers, nombreux auront sans doute été ceux qui auront jugé bien excessif l’intervalle écoulé entre le présent fascicule et notre numéro 21 consacré à la Correspondance de Victor Serge. Mais en se (...)

samedi 26 janvier 2008
par  Silone (Ignazio)

Berlin

Parvenez-vous à imaginer une vaste prison dont toute une aile serait habitée par des citoyens libres ? Telle est cependant la situation paradoxale, unique dans l’histoire, des secteurs occidentaux de Berlin encerclés de tous côtés par le secteur et la zone assujettis à la domination russe. La grise (...)

samedi 26 janvier 2008
par  Brentano (Bernard von)

Déclaration d’amour à l’ancienne capitale

J’étais encore tout jeune, pas tout à fait vingt-trois ans, lorsque je vins à Berlin, pour toujours, pensais-je alors, pour toute ma vie. Berlin, au bout du compte, c’était notre capitale, et l’esprit de décision doublé d’impétuosité qui, à l’époque, inspirait mes faits et gestes, exigeait le tout ou rien. (...)

samedi 26 janvier 2008
par  Sperber (Manès)

Berlin hiver 33

Rien ne prouve que notre mémoire abrite plus longtemps le souvenir de nos défaites que les traces d’un bonheur passé. Pourtant depuis de longues années, depuis le printemps 1933, je ne peux évoquer Berlin, la capitale de la République de Weimar, sans que vienne l’en­velopper la grisaille crépusculaire (...)

samedi 26 janvier 2008
par  Rychner (Max)

Alexandre de Humboldt

L’homme à qui sont consacrées les présentes pages est caractérisé en ces termes par la Grande Encyclopédie française : « Alexandre de Humboldt a été sans conteste le plus grand naturaliste de son temps. »
Pour être formulé en français, ce jugement n’en exprime pas moins l’opinion de tous les esprits (...)