Anarchisme et non-violence n°17 (mars-mai 1969)

Au sommaire

Le numéro d’avril 1968 d’Anarchisme et non-violence présentait un certain nombre d’actions non violentes en France et essayait de faire le point.

Ce numéro ne prétend pas faire le point sur les actions non violentes dans le monde d’aujourd’hui : il en expose quelques-unes, et les auteurs des articles ont tenté de dégager les enseignements et les questions que posent de telles actions. Ainsi il ne s’agit pas d’une pure information, mais d’une recherche de compréhension et de l’expérience de moyens nouveaux ou différents de ceux qui ont été expérimentés jusqu’à présent par certains d’entre nous.

Il est clair qu’une telle étude, dans le cadre d’Anarchisme et non-violence, n’est en rien exhaustive : autant il nous faudra continuer d’étudier des actions non violentes non anarchistes, autant il nous faudra étudier des expériences anarchistes qui ne se réclament pas de la non-violence.

Le Bhoudan (Daniel Besançon)

La Shanti Séna (Narayan Desai, Patrice Antona)

Danilo Dolci (Lucien Grelaud, Danilo Dolci)

Actions directes aux États‑Unis (Michel Bouquet)

Le Pouvoir noir (Daniel Guerin)

L’homme à la pancarte (Daniel Besançon)

Le Living Theatre (Marcel Viaud)

Presidio


Articles publiés dans cette rubrique

mercredi 5 mars 2008
par  Besançon (Daniel)

Le boudhan

Le bhoudan (partage volontaire des terres) est une action entreprise par Vinoba en 1951. Cette action s’est depuis lors étendue et se poursuit encore aujourd’hui. Elle a également donné naissance au gramdan (mise en commun des terres).
Vinoba, reconnu par beaucoup comme le successeur de (...)

mercredi 5 mars 2008
par  Antona (Patrice), Desai (Narayan)

La Shanti Séna

La Shanti Séna, ou mouvement pacifiste indien, peut être considérée comme le fruit de la recherche de Gandhi sur la résolution des conflits. Elle est une tentative d’application des « méthodes gandhiennes » en différentes situations conflictuelles dans un contexte historique en changement permanent. (...)

mercredi 5 mars 2008
par  Dolci (Danilo), Grelaud (Lucien)

Danilo Dolci

Données du problème
L’homme : architecte, né à Trieste en 1924, combattant antifasciste pendant la guerre mondiale, objecteur de conscience par la suite et responsable pour l’Italie de l’Internationale des résistants à la guerre.
Les raisons : en 1949, après une grave crise morale, il rompt ses (...)

mercredi 5 mars 2008
par  Bouquet (Michel)

Actions directes aux États-Unis

[(L’étude qui suit était prête à publier avant l’assassinat de Martin Luther King ; depuis, la presse a abondamment parlé du « problème noir » des « non-violents », puis, un assassinat en poussant un autre, Bob Kennedy a pris la vedette, ce qui a laissé en suspens un certain nombre de questions. De (...)

mercredi 5 mars 2008
par  Guérin (Daniel)

Le pouvoir noir

A cet article sur les mouvements noirs aux États-Unis, il nous a paru bon de joindre un texte de Daniel Guérin sur le Pouvoir noir, texte qui reflète le point de vue d’un socialiste libertaire qui connaît bien la situation (cf. son livre : « Décolonisation du Noir américain », Paris, éd. de Minuit, (...)