Articles publiés dans cette rubrique

lundi 10 mars 2008

« Plus Loin »

Quand tout l’univers est emporté dans un tourbillon, et que toutes les parties de cet univers sont en perpétuel changement, l’homme s’imagine être immuable. Fixé pour un moment dans un équilibre instable, il croit à la solidité et à la pérennité de cet équilibre. Il ne vit que pour le présent, et il (...)

lundi 10 mars 2008
par  Wintsch (Jean)

Quelques aspects de la psychologie ouvrière

Voici un bon demi siècle qu’on fait en Europe de la propagande socialiste, et cela par moments dans des proportions imposantes. Si les diverses doctrines : collectivistes, communistes ou anarchistes, ont été au début assez mêlées et confuses, il y a bien quarante ans pourtant que des travailleurs (...)

lundi 10 mars 2008
par  Nettlau (Max)

Une lettre de Max Nettlau

Je suis content d’apprendre qu’avec « Plus loin » vous revenez tous au travail des idées. Si j’ose donner un conseil, sans doute inutile, ne surchargez pas le journal de rubriques multiples, n’en faites pas un microcosme, comme s’il avait fallu attendre son apparition pour être renseigné sur les (...)

lundi 10 mars 2008
par  Reclus (Élisée)

L’opinion des anarchistes sur la liberté

Clarens, 9 juillet 1890.
Mon cher Compagnon.
Chacun de nous a son caractère, ses instincts naturels, son tempérament ; et, par conséquent, la conduite de tous les jours doit varier avec les individus. Pourvu que cette conduite soit toujours raisonnée et sincère, et que, chez les anarchistes, (...)

lundi 10 mars 2008
par  Isidine (Marie)

Le visage moral de la révolution

Parmi toutes les questions que se posent actuellement ceux qui prévoient une transformation sociale prochaine et profonde, il en est une extrêmement douloureuse pour la conscience humaine : c’est la question de la violence, du droit, pour les dirigeants de la révolution, d’imposer de force leurs (...)