Information et liaison ouvrières (1958/1960)

À la suite de la scission du groupe Socialisme ou Barbarie qui éditait la revue du même nom, les "minoritaires" se regroupèrent au sein du collectif ILO (Information et Liaisons Ouvrières) qui fonda la revue du même nom.

Publiée sous ce nom entre 1958 et 1960, la série se poursuit en 1960 (à partir du numéro 23) sous le nom d’Information et Correspondance Ouvrière (la numérotation n’est pas interrompue).

Cette revue, ronéotée La série présentée ici est complète, à l’exception des numéros 4 et 9.

À noter qu’en parallèle était édité (en interne sans doute ?) un bulletin qui donnait les compte-rendu des réunions du groupe ILO. Ce bulletin (Compte-rendu d’activité ILO) est également publié sur le site.