Plus Loin n°3 (15 mai 1925)

Articles publiés dans cette rubrique

mardi 3 novembre 2009
par  Kropotkine (Pierre)

La fédération comme un moyen d’union

L’idée de la nécessité pour la Russie d’un régime fédératif a, depuis longtemps, germé dans l’esprit de nos hommes avancés ; dès le début du XIXe siècle, un désir se fait jour de bâtir une République fédérative russe selon le modèle des États-Unis américains. Cette idée a été exprimée, parmi les décembristes , (...)

mardi 3 novembre 2009
par  Pierrot (Marc)

Le progrès moral (2)

C’est entendu : grâce au progrès technique, l’homme s’est libéré pratiquement des servitudes du milieu naturel ; et même, en parlant comme les romantiques, il asservit, à son tour, la nature, ce qui veut dire qu’il sait de plus en plus utiliser à son profit les forces naturelles. Mais il y a des gens (...)

mardi 3 novembre 2009
par  Guyau (J.M.)

L’enthousiasme

Le promoteur de toutes les entreprises, petites ou grandes, de presque toutes les œuvres humaines c’est l’enthousiasme, qui a joué un rôle si important dans les religions. L’enthousiasme suppose la croyance en la réalisation possible de l’idéal, croyance active qui se manifeste par l’effort. Le possible (...)

mardi 3 novembre 2009
par  Isidine (Marie)

le problème agraire en Russie

Il est évidemment trop tôt de parler des réalisations de la révolution russe. L’ébranlement a été trop profond pour qu’on puisse encore juger de ce que sera la vie en Russie quand toutes les choses auront trouvé leur place. Mais il est une conquête de la révolution qui est définitive et stable : c’est la (...)

mardi 3 novembre 2009
par  P.M.

La question indochinoise au point de vue moral

[( Dans l’article que j’ai écrit pour ce numéro, j’ai donné, d’après une conférence toute récente (mars) d’Augagneur, ancien ministre, ancien gouverneur de la colonie, le tableau succinct de l’exploitation de la population noire en Afrique-Équatoriale française.
Un de nos amis nous communique une brochure (...)