La Lanterne Noire n°1 (juillet — août 1974)

Au sommaire

Nos points communs

Qui sommes-nous ? Que voulons-nous faire ?

Abats l’État ! (Nicolas)

Thèmes pour la controverse

  1. Introduction au problème de la division du travail
  2. Classe et idéologie
  3. Autres thèmes

Fedayins, vous nous faites chier (Martin)

Au sujet des groupes « spécifiques » (Agathe)

Lycées : les 10 % (Gudule)

Élection… perturbation (Martin)

À propos des élections (Gilberte)

Quand la presse parle des anars : l’affaire Suarez

  1. Communiqué du Comité de Défense des Inculpés de l’Affaire Suarez
  2. Ce que vous ne lisez pas dans Libération (X X X)
  3. « Il faut hurler avec les loups » (Groupe autonome de Résistance à l’Intoxication)

Italie : Histoire d’un type de Salerme, le cas Marini

Portugal : les travailleurs sont-ils trop impatients ? (Groupe Lutte de Classe)

Lire ou ne pas lire : « De la grève sauvage à l’autogestion généralisée » (M. M.)

Revues et journaux (non transcrit ici)


Inséré dans la revue, on trouve le texte suivant :

Ceci est le premier numéro d’une nouvelle revue qui paraîtra 4 fois par an. La majorité des membres du groupe ayant appartenu à l’ex ICO, il nous a paru naturel de nous servir du fichier ainsi que d’un certain nombre d’adresses pour faire connaître la Lanterne Noire. Le prochain numéro ne sera adressé qu’à ceux qui en feront la demande en s’abonnant (18 F à la BP)


Articles publiés dans cette rubrique

jeudi 15 mars 2007

Lire ou ne pas lire

« Il indiquerait la voie à suivre pour aboutir à une complète harmonie entre la nature et l’esprit… Transposition joyeuse du Paradis tel qu’il était à l’époque d’Adam et tel qu’il sera sous le règne du nouvel Adam … le royaume millénaire gouverné par l’esprit divin et innocent de l’amour. Le tableau tout (...)

dimanche 11 mars 2007
par  Groupe Lutte de Classe (Lisbonne, Portugal)

Portugal : les travailleurs portugais sont-ils trop impatients ?

Le régime fasciste est tombé, mais le capitalisme demeure ! Ce changement de régime politique a fait naître un sentiment de libération, de suppression des entraves sociales et policières, qui est principalement ressenti par la classe qui porte. plus que toute autre, le poids de l’exploitation : la (...)

dimanche 11 mars 2007

Italie : Histoire d’un type de Salerne

Il y avait eu l’Affaire Pinelli (un cheminot anar que la police de Milan avait interrogé un peu trop fort, et qu’elle avait suicidé ensuite).
Il y avait eu, et il y a encore l’Affaire Valpreda (massacre à la bombe à Milan) : aujourd’hui on connaît parfaitement les vrais coupables, qui sont des (...)

« Il faut hurler avec les loups »

Félicitations, camarades.
Comme le disait Libération du 24 mai : « Il est de notre devoir d’apporter notre soutien (aux militants inculpés du rapt de Suarez) ainsi qu’à ceux qui sont encore en fuite ». L’enlèvement de Suarez pose solidement et concrètement le problème de la lutte contre la classe (...)

samedi 10 mars 2007

Ce que vous ne lisez pas dans Libération… vous le trouverz ici

Pendant toute l’affaire, la grande presse a joué fidèlement son rôle de « courroie de transmission » pour la police, relayant ses « informations », faisant écho à ses communiqués de victoire, puis à sa perplexité : la voix de son maître, quoi… Cette conception de leur métier est normal chez des journalistes (...)