L’en-dehors n°194-195 (15 nov. 1930)

Au sommaire

La nouvelle figure de « l’en-dehors » (E. Armand)

En guise d’épilogue (Qui Cé)

Le combat contre la jalousie

Mon nudisme (E. Armand)

Glanes, nouvelles, commentaires

Mes enfants me sont seulement prêtés (Christine Jope-Slade)

Paroles d’hier et d’aujourd’hui

Les livres

La question de population (d’après H. G. Duncan)

Éloge de la nudité (José Rouquet)

Lettre sur le Canada (E. Bertran)

Une interprétation de l’individualisme anarchiste (Costa-Icar)

Point de repère (E. Armand)

Essai sur la mystique de l’Inde (Ixigrec)

Épilogues gymnomystiques (Dr Louis Estève)

En marge des compressions sociales

  • Les Doukhobors
  • La Kaverno di Zaratustra
  • L’Intégrale
  • Les Enclaviens
  • Liéfra

Ce que nous écrivent nos lecteurs

L’en dehors (P. Madel)

Automatiqme (L. Barbedette)

Mort cosmique (J. Sarluis)

Parmi ce qui se publie

En couverture

La revue annonce pour le 14 décembre à 14h30 à la « maison commune », 49, rue de Bretagne une conférence par Ixigrec à propos de l’Origine des êtres vivants : « Le transformisme est-il une illusion ? »

Le Total de la souscription pour ce numéro s’élève à 870 fr. 35.

Il est annoncé que la coopérative d’édition la idea de Bézizers s’est dissoute à cause de l’aide insuffisante apportée par les compagnons.

Les conférences des amis de l’en-dehors (café Bel-Air, 2 place du Maine)

  • Lundi 24 novembre : Arnold van Gennep, Qu’est-ce que le folklore ?
  • Lundi 8 décembre : J. Méline, Le végétarisme du point de vue scientifique
  • Lundi 22 décembre : Ixigrec, Les mystiques de l’Inde devant l’athéisme
  • Dimanche 11 janvier : L’État éducateur (M. Pelletier, G. de Lacaze-Duthiers, Marc Lefort, Ixigrec) (conférence ayant lieu à la Maison Commune, 49 rue de Bretagne)
  • Lundi 12 janvier : Le bonheur accessible à tous (J. Sautarel)
  • Lundi 26 janvier : Astrologie et déterminisme (Caudiani)

Toulouse, réunion des amis de l’en-dehors :

  • Dimanche 7 décembre : Communisme autoritaire, communisme libertaire ou individualisme anarchiste par Duédra

À noter un point particulier pour ce numéro : l’apparition d’un article de E. Bertran contenant des connotations racistes. Ce genre de passage semble en contradiction avec la ligne générale de la revue mais n’est pas non plus une exception. Je ne connais pas les vues de E. Armand sur le sujet.

Comme à chaque fois, puisque je ne tiens pas à être la victime d’anti-rasciste de salon, je rappelle que ces articles sont les témoins d’une époque et que je ne suis pas nécessairement en accord avec eux. (Et soit dit en passant, je trouve lamentable de devoir faire ce genre de précisions).

Pour conclure sur ce point, par ce site j’essaie de donner une vue aussi large possible de la presse anarchiste. Certains articles me déplaisent profondément par leur contenu idéologique ou l’imbécilité des propos tenus… Je n’en censurerais aucun.


Articles publiés dans cette rubrique

dimanche 23 septembre 2012

En marge des compressions sociales

Les Doukhobors
On nous communique le protocole de l’Assemblée générale des Doukhobors (Fils de la Liberté) tenue le 14 mars 1930. S’y trouvaient réunis des Doukhobors de Porto Rico, de la Colombie britannique, du Canada. On s’est clairement rendu compte que les Doukhobors étaient d’accord sur les (...)

dimanche 23 septembre 2012
par  E. Armand

Points de repère

Qui fera respecter les contrats dans un milieu individualiste anarchiste, demandez-vous ? — L’intérêt, l’intérêt tout simplement, si la notion de dignité vous effraie. C’est aller contre son intérêt que de conclure un accord avec l’intention préconçue de ne pas tenir ses engagements. Cela pourra jouer une (...)

dimanche 23 septembre 2012
par  Costa-Icar

Une interprétation de l’individualisme anarchiste

III
Nous n’ignorons pas l’objection de ceux qui croient que rien ne peut s’accomplir, en fait de progrès social, sans le concours de la multitude. Cette objection peut se résumer en peu de mots :
« L’anarchiste étant celui qui comprend le mieux la corruption du milieu social et l’influence s’opposant (...)

dimanche 23 septembre 2012
par  Qui Cé (E. Armand)

En guise d’épilogue

On a inauguré dimanche à Auxerre la statue d’un de ses anciens maires, M. Cha. les Surugue, un patriote qui s’engagea, en 1915, à l’âge de 76 ans, en qualité de sapeur de 2e classe pour toute la durée de la guerre. La carrière publique de M. Surugue nous montre qu’il s’est toujours conduit en rouage bien (...)

dimanche 23 septembre 2012
par  E. Armand

Lettre ouverte à un camarade qui avait sollicité des informations sur le fonctionnement des groupes de camaraderie amoureuse.

Cher camarade : Il y a certainement erreur ou manque de mémoire dans votre lettre et vous avez évidemment oublié de consulter l’en dehors. Il n’a jamais été question de faire « camaraderie amoureuse » synonyme de « camaraderie coïtale ». Je me suis toujours évertué à faire comprendre qu’au sens où l’en (...)