Cahiers de l’humanisme libertaire n°189 (juin 1972)

Articles publiés dans cette rubrique

jeudi 4 octobre 2012
par  Leval (Gaston)

Sur le fédéralisme

(III)
Et si l’on me demande pourquoi, malgré le prix souvent terrible qui a été payé, car je n’ignore pas les méfaits du centralisme français et de ce qu’a représenté l’extension du despotisme étatique, pourquoi je considère que les rois unificateurs ont fait œuvre utile, malgré la suppression des libertés (...)

jeudi 4 octobre 2012
par  Leval (Gaston)

Bakounine et l’Etat marxiste

(III)
Cette position intransigeante et conséquente contre le socialisme ou le communisme d’État, est affirmée avec une force croissante à mesure que Marx et ses amis énoncent leurs moyens de réalisation. Puisque « la loi suprême de l’État c’est la conservation quand même de l’État », le transitoire, dans (...)

jeudi 4 octobre 2012

Les adhésions trompeuses

Le mouvement anarchiste italien avait démarré, après la libération de l’Italie du joug fasciste et de la présence nazie, sous des auspices extrêmement encourageantes. Dans les grandes villes du Nord, les anarchistes occupèrent des immeubles importants où ils pouvaient se réunir et établir des centres de (...)

jeudi 4 octobre 2012

Chemin nouveau ?

On le sait : ceux qu’on appelle les « gauchistes », et qui comprennent les trotskistes, les maoïstes, les guevaristes, et même certains anarchistes armés de casques et de matraques pour assurer le service d’ordre dans les manifestations, annoncent à grands cris qu’ils veulent faire la révolution. La (...)

jeudi 4 octobre 2012
par  Mariejol (Jean-H)

Les biens du clergé en Espagne

Il est naturel que l’Église fût puissante dans un pays où le sentiment religieux se trouvait surexcité par une lutte de six cents ans contre les musulmans. La piété des Espagnols fut toujours singulièrement ardente et démonstrative.
Au milieu de ce peuple fidèle, l’Église occupait une situation (...)