Noir & Rouge n°21 (juin 1962)

Au sommaire

Éditorial (Noir et Rouge)

Cuba

Le rôle et l’importance des différentes classes dans la lutte pour la liberté (Jivko Kolev)


La revue annonce le jugement à Genève, du groupe « Ravachol » à un an de détention. Le numéro 2 de leur revue du même nom étant sortie juste avant.


Articles publiés dans cette rubrique

vendredi 12 avril 2013
par  Noir et Rouge

Éditorial

En cette fin de juin 1962, nous voudrions parler tout à la fois de l’Algérie, des grèves espagnoles, de Louis Lecoin, du camarade Salamaro, de la situation française avec le retour des pieds-noirs, du fascisme, et on en passe…
Algériemaintenant des leçons de conduite révolutionnaire aux Algériens, ça (...)

vendredi 12 avril 2013
par  Noir et Rouge

Débat si ! Coup bas, no !

En traitant de la question cubaine dans notre dernier numéro, nous n’ignorions pas les possibilités de débat que ce problème risquait de soulever, et nous les souhaitions car, fidèles aux objectifs premiers de nos cahiers, nous pensons que tout doit être dit, afin d’être discuté par tous, pour (...)

vendredi 12 avril 2013
par  Renof (Israël)

Cuba (suite)

L’abondance des éléments de l’actualité nous oblige à développer certains points de notre article paru dans le précédent numéro.
Le problème communiste
Le premier décembre 1961, Castro se déclarait communiste. Ce discours a une histoire curieuse : il dura 5 heures et n’a jamais été publié intégralement à (...)

vendredi 12 avril 2013
par  Noir et Rouge

Critiques et réponses

Notre précédent article sur Cuba (NR n° 20) a donné lieu à de nombreuses réactions qui sont assez contradictoires : nous sommes par les uns accusés d’être trop anti-communistes, par les autres d’être trop procastristes, et même pro-communistes.
Nous répondrons ici à deux critiques : celle de G. Leval et (...)

vendredi 12 avril 2013
par  Kolev (Jivko)

Le rôle et l’importance des différentes classes dans la lutte pour la liberté

Mais il faut dire aussi que Michel Bakounine n’explique pas, selon nous, d’une manière suffisante et convaincante, pourquoi le prolétariat sera la première classe exploitée et opprimée qui en se libérant libérera toutes les autres classes, Bakounine écrit :
« L’ouvrier qui nourrit toute la société qui (...)