Bulletin du groupe d’études scientifiques (1910/1926)

Le Bulletin du groupe d’études scientifiques fur la création presque exclusive de Paraf-Javal, (Georges Mathias de son vrai nom). Personnage extrêmement dogmatique, scientiste absolu, hygiéniste forcené, mégalomane outrancier, rancunier et haineux (bien qu’il s’en défende)… Bref, un bel exemple de militant antipathique et un peu taré de l’espèce qui fait ma joie depuis que je m’occupe de ce site.

Chaque bulletin comporte un article (pénible) d’élucubrations scientifiques suivi d’un autre article où Paraf-Javal règle ses comptes avec le milieu anarchiste. C’est cette dernière partie qui m’a poussé à m’occuper de cette revue puisque, si ce témoignage est à prendre avec des pincettes, il n’en reste pas moins un témoignage rare sur le milieu individualiste au début du siècle dernier.

J’ai accès aux 50 premier numéros de cette série. Ils sont rescapés de la dispersion des collections de l’Institut für Marxismus-Leninimus bein ZentralKomitee der SED. cités comme source d’archives dans la thèse de René Bianco sur la presse anarchiste. Il est donc à craindre que les chercheurs doivent faire une croix sur cette ressource (ce qui motive d’autant plus cette mise en ligne).

Vous trouverez la fiche consacrée à cette revue dans la thèse sus-citée, en suivant ce lien.


Navigation

Mots-clés de la rubrique

Sous-rubriques