Ce qu’il faut dire n°1 (2 avril 1916)

Au sommaire

Éditorial(Ce qu’il faut dire)

Il faut que ce soit la dernière (Sébastien Faure)

Propos candides

La papauté et la guerre

Coups de triques (Le poilu de l’arrière)

La déclaration des Seize (Sébastien Faure)

Ce qu’on dit, ce qu’on fait (L’homme qui lit)

À travers les livres

Patriotisme et syntaxe

Nos campagnes


Articles censurés

  • page 2 : poème d’Eugène Bizeau, "Aux absents" (25 lignes censurées) ;
  • page 2 : deux parties de l’article "Coups de triques" (en tout, une soixantaine de lignes censurées) ;
  • page 3 : un article d’Han Ryner, "Prix de guerre" (130 lignes censurées) ;
  • Page 4 : une partie de l’article "Nos campagnes" (30 lignes censurées).