Les Temps Nouveaux N°3 ( 18 - 25 mai 1895)

Au sommaire

L’anarchie (1) (Élisée Reclus)

Innovation pédagogique (Pauline Dupont)

Mouvement social

Communications et correspondance (A. Canu et Jean Grave)

Bibliographie (annonce de la publication d’une série de brochures par un groupe de Bruxelles et liste de livres, non transcrit ici)

Correspondance (petite correspondance, non transcrite ici)


Articles publiés dans cette rubrique

dimanche 22 avril 2007
par  Canu (A.), Grave (Jean)

Communications et correspondance

Nous venons de recevoir la lettre suivante
Nogent-sur-Marne, 13 mai 1895. À Monsieur le Rédacteur en chef des Temps Nouveaux.
Monsieur et cher confrère,
L’appréciation formulée dans la bibliographie de votre numéro du 11-17 mai courant sur mon livre, La Pétaudière Coloniale dépasse trop (...)

jeudi 19 avril 2007

Mouvement social

Parana ― Ici le peuple est peut-être plus exploité que dans n’importe quel pays et personne ne pense à se révolter ; il n’y a aucun sentiment de dignité, c’est à qui s’aplatira le plus.
Maintenant le pays se dépeuple avec une assez grande rapidité, et je crois que le gouvernement n’en est pas fâché, (...)

jeudi 19 avril 2007
par  Bolas (T.)

Mouvement social

Les progressistes au County-Council de Londres
Le County-Council de Londres qui a infiniment plus de fonctionnaires supérieurs, c’est-à-dire inutiles, que l’ancien Conseil métropolitain, vient d’augmenter considérablement leurs appointements. Les membres de ce conseil qui se donnent improprement le (...)

jeudi 19 avril 2007

Mouvement social

L’histoire des persécutions contre la liberté de la pensée en Italie, en ce temps de lois exceptionnelles, constitue les pages les plus horribles et les plus monstrueuses.
Ces lois, votées par le gouvernement d’un ministre qui s’efforce de faire comprendre au peuple courbé sous son poing de fer (...)

lundi 16 avril 2007
par  Nicolet

Mouvement social

La-Chaux-de-Fonds. — L’horlogerie qui est notre seule industrie et par conséquent notre unique gagne-pain, en est arrivée d’année en année, au point qu’aujourd’hui, les juifs et les machines aidant, il n’est plus possible à l’ouvrier de faire « le tour ». Jamais, peut être, on n’a fabriqué autant de (...)