L’Unique N°6, décembre 1945

Au sommaire

Le « boire » et le « rire » (Han Ryner)

Où va l’humanité (Ixigrec)

Réalités, vérités (Gérard de Lacaze-Duthiers)

Rougeurs (Marie-Claire Maguelonne)

L’instinct maternel (Dr Rémy Collin)

Ceux qui s’en vont

Haute école 6 : Curiosité, pensée, volupté (Manuel Devaldès)

Réflexions sur « l’école moderne » (J. William Lloyd)

Tolstoï comme pédagogue

La théorie de l’anarchie (3) (Paul Ghio)

Du haut de mon mirador (Qui Cé)

Rétrospective (E. Armand)

Variétés : Une histoire de fou (E.R. Duanyer)

L’imprimé, la scène, l’écran (Michel Maurian)

« L’Unique », les familles d’élection et les amitiés multiples (non transcrit ici)

Trois mots aux amis (non transcrit ici)


Pour ce numéro, la souscription s’élève à 8670 francs.


La revue annonce les réunions suivantes (au café du Bel air à Paris :

  • Lundi 31 décembre : Où en sommes nous ? par E. Armand
  • Lundi 28 janvier : Les poètes et le combat par Marius Brubach
  • Lundi 25 février : Paraf Javal et son œuvre par Vanel
  • Lundi 25 mars : Les théories psychanalytiques et la question sociale par Edgard Pesch
  • Lundi 29 avril : L’Unique et le problème de l’amour par E. Armand
  • Lundi 27 mai : Histoire et hygiène de l’inhumation par Daudet-Bancel
  • Lundi 24 juin : Un individualiste peut-il avoir de faux amis ? par Pamphiléros

En première page la revue annonce la réunion suivante : Résistance du subjectivisme rynérien. (ce qu’est le subjectivisme — Han Ryner et le grand refus — L’individualisme et le pouvoir) par L. Simon

(G. de Lacaze-Duthiers, Manuel Devaldès, Nexpos, Ixigrec, Aurèle Patorni, E. Armand exposerons leur point de vue)

Réunion le dimanche 30 décembre salle de la Chambre Syndicale des Employés 38 rue Blanche (Paris)