L’Ère nouvelle n° 2 (juin 1901)

Au sommaire

La Scission de Lyon (E. Armand)

La plainte d’un enfant d’ivrogne

Assez ! (E. Doumergue)

Boucheries humaines (Séverine)

Mensonges de jésuites (E. Armand)

D’en haut et d’en bas

L’Évangile et l’argent (Jean-Baptiste Henry)

Iniquités sociales

L’abonnement gratuit (L’administration)

Le frère aîné (Jacques Le Péager)

La lutte suprême (E. Armand)

Méditation mensuelle (Paul Richard)

Au cours de la plume (E. Armand)


Qu'est-ce que l'<i>Ère Nouvelle</i> ?

L’Ère Nouvelle est une Union Évangélique indépendante, se composant de chrétiens convertis appartenant à toutes les dénominations, s’intéressant aux questions d’évangélisation et croyant en l’Évangile intégral : l’Évangile du Salut et de la Vie Éternelle ; l’Évangile spirituel, moral et social ; l’Évangile avec toutes ses conséquences économiques.

Ses membres ne paient aucune cotisation et ne sont rattachés les uns aux autres que par le lien moral qui résulte de la communion des idées sur les point qui précédent.

L’Ère Nouvelle est essentiellement laïque ; ceux de nos frères pasteurs qui voudraient y adhérer y sont donc admis à titre de laïques.


Articles publiés dans cette rubrique

mercredi 11 juillet 2007
par  E. Armand

La scission de Lyon

Le Congrès de Lyon a vu se produire une nouvelle scission dans le Parti Socialiste, déjà bien divisé. Imitant l’exemple donné par les guesdistes à la salle Wagram, le Parti Socialiste Révolutionnaire et l’Alliance Communiste ont abandonné leurs camarades.
Cherchez la raison : la politique. C’est (...)

mercredi 11 juillet 2007

La plainte d’un enfant d’ivrogne

Supporte et que j’ai dû supporter, éprouve ce que j’ai éprouvé : ― courbe-toi sous les coups d’un père en démence, ― sois l’objet des railleries froides et cruelles du monde, ― lutte ainsi année après année.
Pleure comme j’ai pleuré, ― souffre comme j’ai souffert devant la dégradation morale de mon père ! ― (...)

mercredi 11 juillet 2007
par  Doumergue (E.)

Assez !

Le premier, c’est le P. Coubé. — Nous sommes à Lourdes, où s’accomplit le grand « miracle » : 60 000 auditeurs, et même 80 000 (d’après le même journal, dont le reporter assistait à la cérémonie), ont entendu et applaudi… Quoi ?
« Cette cérémonie va être essentiellement martiale. Ce sera une profession de (...)

mercredi 11 juillet 2007
par  Séverine

Boucheries humaines

Quelle distinction matérielle y a-t-il, cependant, entre l’assassinat en temps de paix et le meurtre en temps de guerre — celui qu’on châtie et celui qu’on récompense ? Quelle marque spécifie cela sur les corps charcutés ? Quelle estampille classe les plaies ?
Comment s’y reconnaître ? Tiroirs forcés, (...)

mercredi 11 juillet 2007
par  E. Armand

Mensonges de jésuites

Fourbes, faussaires, menteurs, ils ont été, ils sont et ils resteront. Ces gens-là sont impénitents, voyez-vous. Il n’y a pas jusqu’aux choses dont ils devraient être les premiers instruits qu’ils ne falsifient sciemment.
Avez-vous jamais entendu un jésuite parler sur l’Évangile ? Il vous affirmera (...)