Témoins n°9 (été 1955)

Au sommaire

Étape à Zurich (Arthur Koestler)

Notices (Ludwig Hohl)

Quatre poèmes (Sully-André Peyre)

Notes détachées : Claudel (Jean Paul Samson)

Polémique J.-M. Domenach — Albert Camus [1]

  • Une lettre respectueuse de M. J.-M. Domenach
  • Réponse à J.-M. Domenach (Albert Camus)

Témoins intemporels : Eschyle

Carnet


[1Ce titre ne figure pas dans la revue


Articles publiés dans cette rubrique

vendredi 24 août 2007
par   Koestler (Arthur)

Étape à Zurich

À la demande de notre ami Manès Sperber, qui jugea à bon droit que le présent texte avait particulièrement sa place dans une revue paraissant à Zurich, Arthur Koestler nous a généreusement autorisé à publier les pages suivantes, extraites du chapitre XXVI de la version française de son livre « (...)

vendredi 24 août 2007
par   Hohl (Ludvig)

Notices

[(Avec l’autorisation de l’auteur et des éditions Artémis, Zurich, nous donnons ci-dessous la traduction de quelques passages du second tome des « Notices » (Notizen) de Ludvig Hohl, écrivain suisse de langue allemande vivant depuis de longues années à Genève. Ces « Notizen » sont un ouvrage en deux (...)

vendredi 24 août 2007
par  Peyre (Sully-André)

Quatre poèmes

Celui qui ne fut pas heureux…
Celui qui ne fut pas heureux S’assied sur le pas de la porte, Regrette les jours généreux Et que de l’ombre rien ne sorte.
Tous les dons qu’il a refusé L’entourent de leur ironie ; Sa gloire, avec des pas usés, N’est qu’une tardive agonie.
Cependant les astres épars (...)

vendredi 24 août 2007
par  Samson (Jean-Paul)

Notes détachées

[( On l’a pu lire dans notre précédent numéro, la nouvelle de la mort de Claudel nous est parvenue au moment où nous mettions sous presse, et j’eus tout juste le temps d’annoncer mon intention d’essayer, dans le cahier suivant, de situer ce « cas d’importance ». Écrire un article en forme ? Il y en a (...)

vendredi 24 août 2007
par  Camus (Albert), Domenach (J.-M.)

Polémique j.-M. Domenach — Albert Camus

Une lettre respectueuse de M. J.-M. Domenach En publiant dans notre précédent cahier, sous le titre « Le refus de la haine » le texte écrit par Albert Camus pour servir de préface à l’ouvrage de Konrad Bieber « L’Allemagne vue par les écrivains de la résistance française », nous relevions dans une note (...)