Témoins n°10/11 (automne-hiver 1955-1956)

Articles publiés dans cette rubrique

jeudi 11 octobre 2007
par  Brupbacher (Fritz)

Introduction à la « Confession » de Bakounine

[( L’« Introduction à la “Confession” de Bakounine » fut écrite par Brupbacher pour l’édition française de cette œuvre étrange et capitale retrouvée par les bolcheviks dans les archives impériales, et dont la traduction, établie par Paulette Brupbacher – qui me demanda de la mettre définitivement en français (...)

jeudi 11 octobre 2007
par  Humm (Rudolf Jakob)

Les îles

L’écrivain zurichois Rudolf Jakob Humm, ami de Brupbacher et chez qui avaient lieu ces réunions que, dans notre précédent cahier, évoquait Arthur Koestler, dans son « Étape à Zurich », est à mon humble avis le plus intéressant des prosateurs contemporains de Suisse allemande. Outre les articles de (...)

jeudi 11 octobre 2007
par  Hochwälder (Fritz)

L’accusateur s’accuse

On n’a pas oublié le grand succès du drame « Sur la terre comme au ciel », de l’écrivain viennois Fritz Hochwälder. Depuis, Hochwälder a fait jouer « Donadieu » et « l’Accusateur public », deux pièces dont la traduction vient de paraître en un volume (à la Table ronde). Dans la seconde, Fritz Hochwälder a (...)

jeudi 11 octobre 2007
par  Boujut (Pierre)

Trois poèmes

Quand le bonheur me définit
Seul après Dieu et sans boussole Voilà mon geste et ma victoire.
Je suis en paix avec le ciel avec la vie, avec les hommes. J’ai tout fermé derrière moi J’ai tout ouvert à l’horizon certain d’y joindre le bonheur dans la confiance des amis. Et ma joie s’établit hors du (...)

jeudi 11 octobre 2007
par  Samson (Jean-Paul)

Les grands jours

I
Par ce matin d’avril 1848, Alexis Cordier, malgré la toute récente brusquerie du cinquième changement de régime survenu depuis le commencement du siècle, se rend, très régulièrement, au travail.
Même, sorti de sa maison de la rue Geoffroy-l’Asnier avec un peu d’avance, il décide, pour gagner (...)