La Presse Anarchiste

Avis importants

À nos abonnés

Au lieu de l’U­NI­VERSEL, nos abon­nés recevront le présent jour­nal. Le moment est venu, en effet, d’af­firmer nos ten­dances par la créa­tion d’une feuille ayant sa place à part dans la presse évangélique de langue française et qui dégagera nos amis du Hâvre de toute responsabilité.
Je n’en entends pas moins remerci­er l’U­NI­VERSEL et par­ti­c­ulière­ment notre frère, M.Huchet, pour les facil­ités que son vail­lant jour­nal et lui-même m’ont généreuse­ment offertes, facil­ités qui m’ont mis à même, avec l’aide de Dieu, de com­mencer l’oeu­vre dont l’Ère Nou­velle devient désor­mais l’organe[[Il va sans dire que nous con­tin­uerons à servir l’U­ni­versel à ceux de nos abon­nés qui nous en feraient expressé­ment la demande et ce jusqu’à l’ex­pi­ra­tion de leur abonnement.]].

E. Armand

À nos amis connus et inconnus

L’œu­vre de l’Ère Nou­velle est une œuvre de foi. Nous n’avons ni caisse cen­trale, ni fonds de réserve. Nous sommes donc for­cés d’avoir recours à la sym­pa­thie de ceux qui approu­vent nos vues et adhérent à nos principes. 

Abon­nez-vous à l’Ère Nou­velle. Abon­nez-en d’autres. Répan­dez-la. Écrivez-nous de bons arti­cles pour ou con­tre nos ten­dances. Nous ne fuyons pas la con­tro­verse, car il est bien enten­du, dès la pre­mière heure, que notre feuille est une tri­bune libre ; tout ce que nous récla­m­ons, c’est que la dis­cus­sion revête une forme cour­toise et nette.

Aidez-nous donc !

Ce pre­mier numéro est adressé à un cer­tain nom­bre de per­son­nes. Nous les pri­ons instam­ment de nous retourn­er cet exem­plaire, si elles ne veu­lent pas s’abon­ner à « l’Ère Nou­velle ». Notre pre­mier numéro ne se tire en effet qu’à un chiffre lim­ité d’ex­em­plaires. Faute de ce faire, nous nous per­me­t­trons de présen­ter par la poste une quit­tance d’abon­nement à toute per­son­ne qui ne nous aurait pas ren­voyé le présent exem­plaire avant le 25 mai[[Nous ne voyons pas d’autre moyen de nous assur­er le retour d’ex­em­plaires qui peu­vent nous être si utiles pour la propagande.]].

― O ―

Pour nous sec­on­der dans notre œuvre d’é­vangéli­sa­tion par­mi ceux qui se récla­ment du Christ et ceux qui l’ig­norent, nous adres­sons un vibrant appel à quiconque a l’hor­reur du phar­isaïsme, de l’a­p­athie, des « textes reçus », des tra­di­tions ; de l’esclavage du « qu’en-dira-t-on », des for­mules et des con­ve­nances mondaines.

Il s’ag­it de ramen­er le chris­tian­isme à son point de départ et de le présen­ter, puri­fié de tout alliage, à la mul­ti­tude et aux indi­vidus. Il s’ag­it aus­si d’as­sur­er le suc­cès de cette mod­este feuille qui vise à devenir le jour­nal du pro­lé­tari­at chrétien !
Que ceux qui nous ont com­pris nous appor­tent leur concours !