La Presse Anarchiste

Marini

Mari­ni, vous savez, le « type de Salerne » (Lanterne Noire n° 1), a été con­damné à neuf années de prison. Bien qu’en recul par rap­port au précé­dent juge­ment (12 ans sur les 18 demandés par le pro­cureur Zarra), cette sen­tence ne tient aucun compte de l’a­gres­sion des fas­cistes con­tre nos cama­rades l’É­tat démoc­ra­tique et libéral a besoin de s’au­to-jus­ti­fi­er par la répres­sion comme en Alle­magne avec le procès de Baad­er et de ses cama­rades ; le fas­cisme n’est pas très loin !

La cam­pagne pour la libéra­tion de Mari­ni doit se pour­suiv­re avec force.