La Presse Anarchiste

Lectures

Dans Les Temps mod­ernes de mars, Stet­son et Kay Kennedy pub­lient un long texte inti­t­ulé « Le Tra­vail for­cé aux Etats-Unis ». En réal­ité, rien n’y révèle autre chose que la sur­ex­ploita­tion dont sont vic­times, tout comme tant de Nord-Africains tra­vail­lant en France, les ouvri­ers étrangers « wet » (illé­gaux) ou même munis de papiers. Pra­tiques évidem­ment indéfend­ables ; mais les appel­er du « tra­vail for­cé » dans la sim­ple inten­tion « neu­tral­iste » de n’en pas laiss­er le qua­si-mono­pole à l’empire césaro-social­iste, c’est de la mal­hon­nêteté intellectuelle.

[|* * * *|]

L’Auf­bau de Zurich (17 avril), organe des social­istes religieux de ten­dance anti­stal­in­i­enne, donne sous la sig­na­ture d’Otto Hür­li­mann une note des plus per­ti­nentes dénonçant la comédie qui vient de se jouer à Wash­ing­ton à pro­pos des Droits de l’homme. On con­tin­ue bien de les proclamer en principe, mais tout en refu­sant de rat­i­fi­er les arti­cles de la Charte de l’ONU qui pour­raient avoir de fâcheuses con­séquences pour le racisme ou les règle­ments d’immigration. Au nom de la lib­erté, bien entendu.

[|* * * *|]

L’inflation de copie déclenchée par la mort de Staline nous aura valu bien des vati­c­i­na­tions. Mais dans La Révo­lu­tion pro­lé­tari­enne d’avril, Ros­mer fait paraître un texte du plus beau sérieux sur L’Ère des dic­ta­teurs : « Les suc­cesseurs sauront-ils, pour­ront-ils être aus­si « paci­fistes » que Staline, c’est-à-dire… attis­er tous les con­flits… en faisant vol­er des colombes ? ». – Et, dans un bref arti­cle de Coopéra­tion (Bâle, 18 avril), François Bondy se mon­tre une fois de plus d’une péné­tra­tion éton­nante. « En évo­quant – écrit-il à pro­pos du « nou­veau cli­mat » –, par­mi ces per­spec­tives heureuses, le sou­venir de la NEP et la poli­tique de guerre de Staline, nous fer­ons bien de nous rap­pel­er que ces épo­ques de libéra­tion, de desser­re­ment de l’étreinte dic­ta­to­ri­ale, ont été chaque fois suiv­ies d’une revanche du Par­ti et de la police, et d’une nou­velle vague de terreur. »

[|* * * *|]

La dernière décou­verte de Claude Bourdet :

« Tout de même, il faut remar­quer que l’influence sovié­tique dans l’Europe de l’Est ne s’exerce pas d’une manière vis­i­ble et démon­tra­ble. » (L’Observateur, 23 avril.)

« Tout de même », nous ne sommes pas, nous, tout à fait assez spé­cial­istes de l’observation pour souhaiter de pou­voir observ­er les réac­tions du bril­lant polémiste de l’Observateur cru­elle­ment obligé un jour – on ne sait jamais – d’observer lui même sur place, et à vie, ce dont il par­le de loin avec une aus­si désar­mante désinvolture.