La Presse Anarchiste

La lutte suprême

[/Air : l’In­ter­na­tionale/]

1. Debout ! les vail­lants, les sincères,
Debout ! c’est pour l’humanité,
Nous voici, quelques volontaires,
Unis par solidarité !
Le monde meurt sans espérance ;
Des mil­liers, tout autour de nous
Tombent, vain­cus par la souffrance
 ! Il faut les sauver… Tous debout !

2. Trop longtemps de la crainte esclaves,
Dupes d’er­reurs, de préjugés
Cœurs et voix liés par mille entraves,
On nous a vus muets, figés.
Mais le temps vole — assez de doute
L’ap­pel du Christ est trop pressant
« Laisse tout et suis-moi ! » En route
Prenons nos places dans le rang.

3. Trop longtemps du fond des abîmes
Sont mon­tés san­glots et clameurs.
Le mal ter­ras­sait ses victimes
Nous écoutions, dis­traits, songeurs !
D’hu­mains l’im­mense multitude,
Ne voit son salut qu’en la mort !
À nous la tâche noble et rude :
Révélons-leur un meilleur sort !

4. Debout, c’est la lutte suprême
Qui le veut peut être soldat
Pourvu qu’on soit vrai, que l’on aime,
C’est assez pour livr­er combat.
Point de trêve avant que la terre
Du bon­heur devenu séjour
Ait vu ter­rass­er la misère
Par la puis­sance de l’Amour !

Refrain

C’est la lutte suprême
Groupons-nous ! Haut les cœurs
Du Christ l’E­sprit même,
Nous ren­dra vainqueurs !

E. Armand