La Presse Anarchiste

Bibliographie

SALVATORE VISALLI, Le Due Utopie, Stu­dio Sociale, Messi­na, Libre­ria Inter­nazionale Ant. Trimarchi.

Les « Deux Utopies » ! Ce sont le social­isme et l’a­n­ar­chie. Dans cette pla­que­tte de 120 pages, l’au­teur dis­cute les deux grands mou­ve­ments con­tem­po­rains qui por­tent les penseurs et les affamée de jus­tice, soit vers le social­isme d’É­tat, soit vers l’a­n­ar­chie, et finale­ment, après avoir con­staté que le social­isme autori­taire ne se peut con­cevoir sans la restric­tion, ni même sans la sup­pres­sion de la lib­erté indi­vidu­elle, il se déclare anar­chiste et ne voit de salut que dans l’ab­solue liberté.

Nous n’avons qu’à nous réjouir de cette pro­fes­sion de foi ; mais pourquoi faire une dis­tinc­tion pédan­tesque entre anar­chistes délin­quants ou « crim­inels-nés » et anar­chistes de dévoue­ment et d’amour ? Ce n’est pas à lui, anar­chiste, de s’ériger en juge et de pré­ten­dre lire au fond des cœurs si les sen­ti­ments de tel ou tel sont bien sincères et s’il agit sous la poussée d’un instinct hérédi­taire ou par la force de la con­vic­tion. Qu’il laisse les juge­ments tout faits à messieurs les crim­i­nal­istes, qui, après avoir recon­nu la non-respon­s­abil­ité de l’homme, n’en tien­nent que plus âpre­ment à leurs pris­ons et à leurs échafauds. D’ailleurs, nous con­seil­lons vive­ment au com­pagnon Visal­li de se défi­er un peu de cette « Nou­velle École pénale » dont il revendique les mem­bres comme autant d’a­n­ar­chistes réti­cents : d’après lui, ils n’avouent pas leurs con­vic­tions de peur que le tumulte de la poli­tique ne porte tort à la sci­ence, mais au fond ils seraient vrai­ment avec nous. Ce seraient là de tristes recrues, et pour notre part nous n’en voudri­ons pas. Ils « sont avec nous », mais ils nous con­damnent ; ils « sont avec nous », mais ils envoient nos frères en prison et font les jolis cœurs auprès des par­lements et des rois ! On les dit « avec nous », mais il nous plaît de les avoir con­tre nous. La lutte est assez dure, l’en­jeu est assez sérieux pour qu’il importe de savoir à quoi s’en tenir. Que cha­cun proclame haute­ment ses con­vic­tions, dût-il pour cela être mau­dit par tout un san­hé­drin de pro­fesseurs universitaires !

C’est à l’en­tiche­ment du com­pagnon Visal­li pour les savants que nous attribuons quelques fautes con­tre le goût : telle sa com­para­i­son entre Dieu le père, Dieu le fils et le Saint-Esprit, et Dar­win, Lyell et Spencer.

E. R.

Nous avons reçu :
Catéchisme français, à Agen, et le Tes­ta­ment du dix-neu­vième siè­cle, même auteur.
Le Suprême Tes­ta­ment, par R. D. V. F. M., chez Chamuel, 79, rue du Faubourg-Poissonnière.
Principes du social­isme, par A. Baju, prix : 0 F 50. chez Vanier, 19, quai Saint-Michel.
Du rôle de la poésie dans la guerre, par Paul Dequet, chez Hen­ri-Charles Lavauzelle, place Saint André-des-Arts.
La Sci­ence, la Reli­gion et la Con­science, par le sâr Péladan, chez Chamuel.
À bas les Masques ! poésies satiriques, social­istes et anti­cléri­cales, par E. François, 2 F 50, chez Alle­mane, 51, rue Saint-Sauveur.
Gli Operai e la Ques­tione sociale, par Ser­gio de Cos­mo, prix : 0 F 30, à Molfet­ta, Italie.