La Presse Anarchiste

Congrès constitutif du Mouvement Libertaire

Le Mou­ve­ment Lib­er­taire, 145, quai de Valmy, Paris (10e), tien­dra son con­grès con­sti­tu­tif à Paris les 6 et 7 octo­bre 1945, de 9 heures à midi et de 14 heures à 19 heures, en la salle des Sociétés Savantes, 28, rue Serpente.

Dans un but d’in­for­ma­tion, pour faciliter le rassem­ble­ment de tous les lib­er­taires décidés à agir, et pour per­me­t­tre à cha­cun de décider, en con­nais­sance de cause, de son adhé­sion ou de sa non-adhé­sion, les cama­rades non encore adhérents sans dis­tinc­tion de ten­dances sont frater­nelle­ment invités à assis­ter aux débats.

À cet effet, des « bul­letins d’en­trée » pour non adhérents sont envoyés aux mil­i­tants qui en font la demande au Mou­ve­ment Lib­er­taire (145, quai de Valmy, Paris (10e). S’ils ne sont pas con­nus, ils doivent être présen­tés par deux cama­rades con­nus ou, pour le moins, pou­voir s’en recom­man­der. Ils recevront deux de ces « bul­letins d’en­trée » qu’ils devront rem­plir. L’un sera ren­voyé au siège du Mou­ve­ment Lib­er­taire, l’autre leur servi­ra pour accéder à la salle du congrès.

Pour tous ren­seigne­ments détail­lés sur le con­grès : organ­i­sa­tion de celui-ci, ordre du jour, rap­ports soumis à la dis­cus­sion, pro­jets, etc. deman­der le Bul­letin Intérieur (« Le Lien »), no 4, qui y est entière­ment con­sacré. (Prix : 17 F, frais d’en­voi com­pris. C.C.P. Louis Haas, 3585–80, 145, quai de Valmy. Paris, 10e.)

Toutes les deman­des de « bul­letins d’en­trée » doivent par­venir au siège du Mou­ve­ment Lib­er­taire le 28 sep­tem­bre au plus tard.

Le com­mu­niqué ci-dessus a été adressé, avec prière d’in­sér­er, au jour­nal « Ce qu’il faut dire », à l’«Idée Libre » (Loru­lot), « Action Syn­di­cal­iste » (minorité syn­di­cal­iste révo­lu­tion­naire) et à l’«Unique » (ex-«En Dehors » d’E. Armand).

Pour accéder au congrès

Les cama­rades seront priés de présen­ter l’une des trois pièces, suivantes :

  1. Ou un man­dat de délégué ;
  2. Ou un « bul­letin d’en­trée » de non adhérent ;
  3. Ou une carte de mem­bre du Mouvement.

    Dans les groupes

    Les cama­rades sont infor­més que des man­dats à rem­plir en dou­ble exem­plaire (un pour le délégué, l’autre à ren­voy­er au siège du Mou­ve­ment) sont à leur dis­po­si­tion. Qu’ils veuil­lent bien en faire la demande le plus rapi­de­ment pos­si­ble. Qu’ils passent com­mande sans plus atten­dre, au « Lien », nº 4, pour que les mil­i­tants aient le temps de dis­cuter sérieuse­ment l’or­dre du jour.

Nous rap­pelons que pour faciliter la pro­pa­gande, des papil­lons col­lants sont mis en vente au prix de 15 F le cent. Sont égale­ment à la dis­po­si­tion des groupes des affich­es passe-partout pour réu­nions publiques, leur prix est de 7 F l’exemplaire.