La Presse Anarchiste

Alerte à l’Homme !

La sève s’est figée en ramures noircies
dans l’azur froid des print­emps morts
et l’Élan s’est brisé en ramures tordues
pour n’avoir pu saisir l’air fort.
Et cepen­dant le sol est plein
de grass­es ter­res thalassiques
aux par­fums larges et sereins
comme aux bons temps préhistoriques !

La Nature en échec pour la pre­mière fois
dans sa prodigieuse expan­sion de vie,
le fer, le feu, les poi­sons et les poix
des guer­res de ce temps l’ont mise en agonie…
Timide­ment, quelques rejets vert pâle
se mon­trent çà et là au grand sol torturé
sous l’azur froid et les longues opales
des naguère relents de labours fissurés…

Cat­a­clysme total sur la terre flamande
tra­ver­sé par hasard du trait d’un oiseau fou,
quel héraut rescapé annon­cera partout
aux hommes inhu­mains une mort sarabande ?

Gas­ton Lacarce