La Presse Anarchiste

Mouvement International

L’é­tat you­go-slave ou Roy­aume des Serbes, Croates et Slovènes com­prend l’an­ci­enne Ser­bie, le Mon­téné­gro, la Bosnie et l’Herzé­govine, la Croat­ie, la Slavonie, le Banat et la Batch­ka, une par­tie de la Dal­matie et de la Slavonie. Il compte env­i­ron 14 mil­lions d’habi­tants appar­tenant à trois reli­gions dif­férentes : ortho­doxe, catholique et musul­mane. La You­go-Slavie est surtout un pays agri­cole. L’in­dus­trie végète. 80% des habi­tants sont occupés à l’a­gri­cul­ture, 20% au com­merce et à l’industrie.

Les par­tis bour­geois y sont nom­breux et aucun n’a une force suff­isante pour assur­er la vital­ité aux min­istères qui se suc­cè­dent avec rapid­ité. Des ques­tions irri­tantes avec l’I­tal­ie, l’Al­ban­ie, la Grèce, risquent à chaque instant de faire sur­gir une nou­velle guerre.

Le pro­lé­tari­at you­go-slave est divisé par des luttes intestines entre com­mu­nistes et social-démoc­rates. Le Par­ti Com­mu­niste you­go-slave annonçait, en 1920, 50.000 mem­bres. Il sem­ble depuis avoir dimin­ué de son impor­tance. Une répres­sion impi­toy­able s’est exer­cée. De nom­breux mil­i­tants révo­lu­tion­naires furent arrêtés, expul­sés en Macé­doine, quand ils ne furent pas pure­ment et sim­ple­ment assom­més par la soldatesque.

Les trois par­tis social­istes : Le par­ti social­iste ouvri­er, le par­ti social­iste démoc­rate you­go-slave et le par­ti social-démoc­rate slovène appar­tenant à la IIe inter­na­tionale vien­nent de tenir un con­grès duquel serait sor­ti, du moins ils l’an­non­cent tri­om­phale­ment, l’u­nité du front socialiste.

Comme partout, les syn­di­cats sem­blent en butte aux con­voitis­es social­istes et com­mu­nistes. Comme partout, les uns et les autres s’ac­cusent récipro­que­ment de vouloir divis­er le pro­lé­tari­at. Puisse celui-ci se met­tre d’ac­cord pour se débar­rass­er de tous les politiciens !

M.