La Presse Anarchiste

À travers le monde

Ce pays est en état con­tin­uel d’ef­fer­ves­cence : roy­al­istes et répub­li­cains sont en révolte ouverte con­tre le Gou­verne­ment actuel. Les pre­miers veu­lent le retour à l’an­cien régime et aux tra­di­tions monar­chiques, régime d’ig­no­rance et d’obscurantisme sous l’égide du clergé, si réfrac­taire à toute idée de pro­grès que nos prêtres français seraient, là-bas, con­sid­érés comme des anar­chistes. Ces gens-là ne nous intéressent que pour les com­bat­tre à out­rance. Quant aux autres, ceux qui veu­lent aller de l’a­vant, même d’un pas si timide soit-il, nous croyons devoir les encour­ager. C’est pourquoi nous sommes de tout cœur avec ces démoc­rates qui osent lever la tête et crier à la face du monde que le régime soi-dis­ant répub­li­cain établi par Sido­nio Paes n’est qu’une par­o­die odieuse de la République. Sido­nio Paes, nous devons le rap­pel­er ici, a payé son crime envers la démoc­ra­tie et le peu­ple ; un répub­li­cain, nou­veau Bru­tus, l’a envoyé ad patres, il y a quelques mois.

Dans les grandes cités por­tu­gais­es, notam­ment a Lis­bonne et à Por­to, des man­i­fes­ta­tions ont eu lien pour deman­der l’ap­pli­ca­tion inté­grale de la loi de la sépa­ra­tion de l’Église et de l’É­tat, telle qu’elle exis­tait avant l’avène­ment du dic­ta­teur et despote, Sido­nio Paes. À ces man­i­fes­ta­tions ont pris part de nom­breux sol­dats et marins, qui ont par­cou­ru les rues en chan­tant l’Inter­na­tionale.

Enfin, mal­gré le despo­tisme qui se cou­vre du masque de répub­li­cain et l’ag­i­ta­tion rétro­grade des monar­chistes, les idées marchent au Por­tu­gal, peut-être pas aus­si vite que nous le voudri­ons ; néan­moins, il y a man­i­fes­ta­tion évi­dente de pro­grès. Les libres-penseurs et les syn­di­cal­istes y mènent le bon com­bat, et avec aux, appar­tenant à l’une ou à l’autre de ces deux organ­i­sa­tions, les social­istes et les anar­chistes s’ef­for­cent de diriger vers le vrai but, toutes les man­i­fes­ta­tions pop­u­laires. Aus­si, nous croyons augur­er pour ce pays, dans un avenir proche, un change­ment de régime qui mar­quera un grand pas en avant dans l’his­toire de la République portugaise.