La Presse Anarchiste

Le Vieux-Colombiers

Le Théâtre du Vieux-Colom­bier s’or­gan­ise pour la sai­son prochaine. C’est une des man­i­fes­ta­tions les plus intel­li­gentes de la pen­sée mod­erne qui se con­tin­ue. Jacques Copeau renoue la grande tra­di­tion comique.

Avec des moyens. sim­pli­fiés, il s’ag­it de libér­er l’art dra­ma­tique de l’in­dus­trie. Nous croyons que tous ceux de nos cama­rades qui le peu­vent se doivent d’y aider.

Nous suiv­rons ici, avec la plus ardente sym­pa­thie, cet effort d’af­fran­chisse­ment qui, dans un domaine dif­férent, s’ex­erce pour­tant par­al­lèle­ment aux nôtres. 

A. B.

[|* * * * *|]

N.-B. — Pour recevoir les intéres­santes com­mu­ni­ca­tions con­cer­nant l’or­gan­i­sa­tion du Vieux-Colom­bier, il suf­fit d’en­voy­er son nom et son adresse à l’Ad­min­is­tra­tion : 21, rue du Vieux-Colom­bier, Paris (6e).