La Presse Anarchiste

Information insoumission

Au cas ou vous ne le sauriez déjà, notre cama­rade Joel Chapelle a été con­damné à 10 mois de prison pour insoumis­sion à l’ar­mée le 29 Juil­let dernier.

Il sera rejugé vraisem­blable­ment en mars pour refus d’obéis­sance et ris­quera deux ans : donc il fau­dra là mieux se pré­par­er pour faire pres­sion de manière plus effi­cace sur ses « juges ».

Indépen­dam­ment de son cas mais dans le même esprit de refus rad­i­cal de l’ar­mée, d’autres jeunes se pré­par­ent à affron­ter les tri­bunaux mil­i­taires. L’u­til­ité d’un tel com­bat nous sem­ble incon­testable bien que l’on ne le recom­mande pas dans l’ab­solu. Ce com­bat ne peut être effi­cace que s’il parvient aux oreilles de l’homme de la rue. Notre rôle est de recueil­lir et de réper­cuter les infor­ma­tions (d’a­gir aus­si dans notre coin). Le vôtre selon vos moyens est de dif­fuser les infor­ma­tions à la plus grande échelle pos­si­ble. Les cir­con­stances font que c’est à Paris qu’il se passe quelque chose, c’est pourquoi nous occupons une posi­tion cen­trale, bien­tôt ce sera ailleurs que d’autres cas se pro­duiront. Les copains locaux seront donc plus aptes que nous à cen­tralis­er les infor­ma­tions et les actions. Nous n’au­rons plus alors qu’un rôle de dif­fuseurs. Le principe de la créa­tion de CSI partout où cela est néces­saire nous sem­ble préférable à un organ­isme fixe et donc fliqué.

D’autre part, une cam­pagne anti­mil­i­tariste est en pré­pa­ra­tion pour la ren­trée par des groupes parisiens (CSOC – CSSP – CSI, etc.) Si vous désirez rester en con­tact avec nous pour cette cam­pagne, écrivez-nous à la Boîte postale.

Le fric nous fait tou­jours défaut, celui qu’on a reçu suf­fit à peine pour pay­er les tim­bres. Afin d’y pal­li­er pro­vi­soire­ment et pour nous offrir une infor­ma­tion plus com­plète, nous allons rassem­bler les textes et les dessins dans un jour­nal ronéoté (l’in­soumis) que nous avons déjà annon­cé. Ce jour­nal sera ven­du 1 fr. min­i­mum (dis­crète­ment), mais il faudrait pour rai­son d’é­conomie et de dif­fu­sion rationnelle, que vous nous en com­mandiez au moins 10 à la, fois (que ceux qui l’ont déjà fait ne s’in­quiè­tent pas, il arrive).

P.-S. : très impor­tant : Le Comité n’a pas d’ex­is­tence légale (il faut le pré­cis­er car il y a des gens qui n’ont pas l’air de s’en douter), il con­vient donc de ne pas met­tre d’autres indi­ca­tions sur la cor­re­spon­dance que BP. 234 PARIS 18° – les autres let­tres seront refusées par les P. et T. Il faut aus­si ne pas écrire n’im­porte quoi, le secret de la cor­re­spon­dance n’est pas invi­o­lable en France. De même ne pas s’adress­er à nous pour fuir hors de France, nous ne sommes pas un bureau de place­ment – pour les chèques ne met­tez que la somme sinon nous ne pou­vons pas les encaisser.