La Presse Anarchiste

Camarades anarchistes

Cette tri­bune libre ne pour­ra vivre, que si vous vous y intéressez sérieuse­ment. Ici à Vienne nous sommes peu nom­breux, mais si le besoin d’un organe d’un tel genre que le Flam­beau s’en fait vive­ment sen­tir dans toute la France nous croyons, que nous trou­verons assez d’in­di­vidus con­scients et dévoués pour nous aider. Il nous faut à peu près pour chaque numéro la somme de 70 francs, que cha­cun s’emploie, pour que nous arriv­ions à la trou­ver chaque quin­zaine et la vie du Flam­beau est assurée. Enfin nous comp­tons sur les arti­cles et les com­mu­ni­ca­tions de tout cama­rade qui trou­ve l’u­til­ité de cor­re­spon­dre avec nous. Que cha­cun s’oc­cupe de la vente !

De l’huile pour le Flam­beau, cama­rades !

Prière aux cama­rades d’en­voy­er la Copie 8 jours avant l’ap­pari­tion du jour­nal — Aux vendeurs de nous régler dès la vente de chaque numéro. Un lance­ment est tou­jours dur.

Les Temps Nou­veaux, en bon frères d’armes, ont sig­nalé l’ap­pari­tion du Flam­beau ; nous les en remer­cions infiniment.