La Presse Anarchiste

En Province

Lyon. — Ces derniers temps la crise s’é­tant accrue d’une manière effrayante (plus de 50.000 ouvri­ers sont actuelle­ment sans tra­vail) quelques com­pagnons énergiques avaient organ­isé une grande réu­nion publique à la salle de la Per­le pour étudi­er les moyens de faire cess­er cet état de choses. On s’est naturelle­ment décidé pour la révo­lu­tion, cela n’a pas été du goût du par­quet qui s’est empressé de faire arrêter deux de nos amis qui avaient pris la parole dans cette réunion.

Col­lomb, prends garde à toi, nos amis, pour­raient t’ad­min­istr­er une de ces légendaires cor­rec­tions dont tu dois encore te souvenir.

Mar­seille. — Phil­an­thropie bien enten­due com­mence par soi-même. Les ex-comités élec­toraux plus ou moins méta­mor­phosés, actuelle­ment en comités, soi-dis­ant, de sec­ours, l’en­ten­dent bien ain­si, nous apprenons qu’on vient d’or­don­ner, par ordre du par­quet, une enquête con­tre plusieurs mem­bres du comité de sec­ours répub­li­cain qui, le 21 août dernier, avait organ­isé un con­cert, à l’Al­cazar, au prof­it des vic­times du choléra et qui auraient exagéré le chiffre des fac­tures pour encaiss­er la différence.

Le Havre. — Les ate­liers du sieur Ricard, un exploiteur à ren­dre des points à l’ig­no­ble Chagot, ont été la proie des flammes Le cama­rade qui a accom­pli cet acte de jus­tice serait, paraît-il, un ancien exploité du sieur Ricard.

Bra­vo les Hâvrais !

Creusot. — Un ouvri­er vient d’être arrêté pour avoir poussé cri de Mort à Schnei­der ! Mort à Chagot ! Vive la Révo­lu­tion sociale ! Que sera-ce alors quand nous com­mencerons à met­tre ces cris à exé­cu­tion et lorsque les actes de jus­tice, révo­lu­tion­naire qui vien­nent de s’ac­com­plir au Hâvre et à Épinal, se répan­dront dans tout l’Univers ?

Épinal. — Un vio­lent incendie vient de détru­ire l’ig­no­ble bagne du sieur Morel Win­kler. Le bruit pub­lic attrib­ut cet acte aux anar­chistes qui com­men­cent à devenir très nom­breux dans la con­trée, nous n’a­jou­tons pas de com­men­taires pour ne pas entraver la con­tin­u­a­tion de l’œuvre de ces hardis com­pagnons qui, nous assure-t-on, ne s’en tien­drons pas là. 

Tant mieux !

Montceau-les-Mines. — On nous écrit qu’une explo­sion de dyna­mite a eu lieu auprès de la chapelle de Margny.

Les dégâts sont pure­ment matériels. À charge de revanche !

St-Quentin. — La grève con­tin­ue, mal­heureuse­ment elle n’est que pacifique.