La Presse Anarchiste

Anniversaire

Avec ce numéro, « Plus Loin » achève sa pre­mière année d’existence.

C’était un essai mod­este, ten­té avec les mai­gres ressources de quelques cama­rades qui se sont inter­dit de mendi­er des sub­sides. Les souscrip­tions volon­taires recueil­lies au cours de cette pre­mière année ont atténué les sac­ri­fices que s’étaient imposés les pro­mo­teurs. Voilà pour le côté financier.

Du point de vue rédac­tion­nel, nos huit pages ont lais­sé à désir­er. D’abord, l’exiguïté de nos colonnes n’a pas per­mis d’établir des rubriques régulières, et pour les ali­menter des rédac­teurs ponctuels eussent fait défaut. Il a donc été impos­si­ble de don­ner la vie de l’actualité à cha­cun de nos numéros. Il en est résulté, nous ne nous le dis­simu­lons point, une cer­taine monot­o­nie qu’on a tout à fait rai­son de nous reprocher.

Nous avons pour­tant trou­vé, dans le fait d’avoir vécu un an, sous cette forme si impar­faite, une rai­son suff­isante de con­tin­uer notre effort. Il con­vient de dire que peu à peu les con­cours nous vien­nent, des bonnes volon­tés jusqu’ici hési­tantes se man­i­fes­tent. Bref, nous nous sen­tons déjà moins isolés, plus soutenus, et nous croyons qu’avec de la per­sévérance nous arriverons à. faire mieux.

Si cet hon­nête bilan peut nous attir­er de nou­velles sym­pa­thies, elles ajouteront à notre récon­fort. Nous tâcherons, les ayant gag­nées, de les mérit­er davantage.

[/Plus Loin/]