La Presse Anarchiste

Avis Important

Nous avons expédié à plus de douze mille adress­es le n°1 de « La Con­quête du Pain ». 

Nous leur faisons à nou­veau le ser­vice du n°2. Nous pen­sons qu’avec ces deux numéros, les cama­rades et sym­pa­thisants auront pu se ren­dre compte et appréci­er notre effort, effort que nous pour­suiv­rons sans défail­lance, avec le seul souci d’amélior­er sans cesse. 

Il va sans dire que si les cama­rades peu­vent compter sur nous, nous comp­tons que nom­breux seront ceux qui nous aideront en s’abon­nant d’abord, en faisant con­naître autour eux « La Con­quête du Pain » et en nous faisant des abon­nés, en devenant enfin, si cela leur est pos­si­ble, nos déposi­taires dans leur région. 

Nous enga­geons, d’autre part, nos cama­rades à nous indi­quer les adress­es des per­son­nes sus­cep­ti­bles de s’abon­ner, un ser­vice gra­tu­it sera fait à ces dernières. 

Nous deman­dons de nous retourn­er le jour­nal au cas où la teneur de celui-ci ne leur con­viendrait pas, c’est raisonnable et cela ne coûte rien, il suf­fit de le refuser au facteur. 

À des adress­es de cama­rades con­nus pour leur dévoue­ment à la cause, Nous nous sommes- per­mis d’en­voy­er un cer­tain nom­bre d’ex­em­plaires à titre de dépôt, nous ne dou­tons pas qu’ils restent nos déposi­taires con­fi­ants et act­ifs, nous leur deman­dons de nous faire savoir si le nom­bre d’ex­em­plaires expédiés est trop faible ou trop fort, et immé­di­ate­ment nous rec­ti­fierons nos envois en faisant con­naître les con­di­tions de règlement. 

À tous les cama­rades qui seraient désireux de tenir un dépôt du jour­nal ou con­naî­traient un ou plusieurs libraires de leur région accep­tant ce dépôt, prière de nous le faire savoir par retour en nous indi­quant le nom­bre d’ex­em­plaires à envoy­er, Enfin, nous tien­drons compte de toute sug­ges­tion qui nous sera faite, tant au point de vue rédac­tion qu’ad­min­is­tra­tion, et remer­cions par avance tous ceux qui pour si faible qu’elle soit, apporteront une con­tri­bu­tion ou matérielle ou morale à notre œuvre commune.

[/L’Administration de la « Con­quête du Pain »./]