La Presse Anarchiste

Irlande

Le mas­sacre con­tin­ue ; la loi mar­tiale est proclamée alors qu’une trêve était espérée. Il devient de plus en plus dif­fi­cile de par­ler de l’Irlande avec quelque espoir de pass­er pour impar­tial — et même de l’être réellement.

C’est donc avec plaisir que nous sig­nalons l’étude de M. Hen­ri Béraud dans le Mer­cure de France du 15 novem­bre : « Les Vêpres irlandais­es ». Au con­traire, nous ne pou­vons dire la stu­peur d’avoir lu un arti­cle signé d’un nom estimé, Th. Ruyssen, dans La Paix par le Droit ! Un tel écrit, par un tel auteur, dans une telle revue.

Pour qui con­naît le long mar­ty­rologe du peu­ple irlandais avant que n’éclata la révolte, il devrait suf­fire pour se faire une opin­ion de le voir aujourd’hui aux pris­es avec une armée d’occupation — et cela sans qu’il soit en rien néces­saire d’incriminer les sen­ti­ments du peu­ple anglais qui n’a pas encore man­i­festé claire­ment son choix entre la répres­sion et la lib­erté de l’île-sœur.

[/P. R./]