La Presse Anarchiste

Pour sauver Nadal du bourreau

Enri­co Mar­cos Nadal secré­taire de la CNT espag­nole recon­sti­tuée a été con­damné à mort par les tri­bunaux de Fran­co, et tous ses amis de la Com­mis­sion exéc­u­tive à de nom­breuses années de prison.

Il faut les sauver.

Il faut tout de suite obtenir l’assurance que Nadal ne sera pas livré au bourreau.

Il faut que les gou­ver­nants améri­cains, aux­quels Fran­co ne peut rien refuser, som­ment celui-ci de lâch­er sa proie.

Que les protes­ta­tions afflu­ent donc à l’ambassade des États-Unis à Paris qui fera con­naître à Wash­ing­ton l’émotion de ce pays.

Que la SIA française et la SIA espag­nole, con­juguant leurs efforts, pren­nent donc la tête d’un mou­ve­ment qui, par son ampleur, rap­pellera l’époque où la France se trou­vait à l’avant-garde du Monde pour sauver des hommes vic­times de leurs idées.

Et Fran­co reculera.