La Presse Anarchiste

L’amour libre c’est plus facile quand tu refiles le bébé…

Un gros morceau aujour­d’hui : le numéro 18 de L’U­nique. Celui-là a été une longue épreuve puisque j’ai com­mencé à le retran­scrire il y a plus de 5 ans… Il a non seule­ment été mal imprimé mais surtout, à chaque fois que je me suis penché dessus, mon atten­tion a été détournée par une autre revue… J’ai dû — je pense — reta­per Karos, dieu 5 ou 6 fois.

Il y a de tout dans cette revue : des arti­cles pure­ment lit­téraire, sans autre intérêt (à mon sens) que de diver­tir, des essais philosophiques, artis­tiques… mais surtout deux ou trois arti­cles de fond sur l’in­di­vid­u­al­isme, la famille etc., qui ne sont pas inintéressants.

Il y a aus­si, par­fois, de quoi se pos­er des ques­tions : en par­ti­c­uli­er la par­tie « reven­di­ca­tions spé­ciales à la femme et à la mère » de Nos reven­di­ca­tions indi­vid­u­al­istes an-archistes… Dis­ons que quand on sait qu’Ar­mand fut mar­ié très jeune (du temps où il fut “salutiste”) et eut un fils dont il ne prit jamais aucune nou­velle, on com­prend la facil­ité avec laque­lle il refile les goss­es à l’en­tière respon­s­abil­ité des mères. Comme quoi, la “théorie” à par­fois bon dos.

Plus “impor­tant”, la suite de la philoso­phie de l’é­goïsme par J. Walk­er. Texte essen­tiel de l’in­di­vid­u­al­isme éta­sunien, pub­lié à l’o­rig­ine par Ben­jamin Tuck­er dans les colonnes de Lib­er­ty. Évidem­ment, ça a été reprit par les lib­er­tariens, mais ça reste un texte fon­da­teur, une sorte d’Unique et sa pro­priété pour les nuls…

Vous trou­verez aus­si un arti­cle de Fed­er­i­ca Montse­ny (pas tran­scen­dant, mais ce n’est pas une sig­na­ture anodine tout de même), la suite des arti­cles d’Al­bérix sur la famille etc.

Bonne lec­ture

Vin­cent Dubuc


dans