La Presse Anarchiste

La double morale

Il était une fois un Homme qui épousa une Femme. Du temps s’écoula, et, un jour, l’Homme déclara : « J’aime toutes les femmes. J’ai besoin de beau­coup d’amour. »

Et la Femme dit:« J’aime tous les hommes. Moi aus­si j’ai besoin de beau­coup d’amour. »

Mais l’Homme répli­qua:« Si tu par­les ain­si, je t’assénerai un coup de mas­sue sur la tête. »

Et la Femme s’inclina en dis­ant : « Par­donne-moi ; mon seigneur et mon maître. »

Dix mille ans passèrent. L’Homme déclara de nou­veau : « J’aime toutes les femmes. Il me faut beau­coup d’amour à moi. »

Et la Femme répon­dit:« À moi aus­si, il me faut beau­coup d’amour. J’aime tous les hommes. »

Mais l’Homme répli­qua:« Si tu par­les ain­si, je divorcerai d’avec toi et tu trou­veras dif­fi­cile­ment à gag­n­er ton pain. » Et la Femme dit:« Tu es une brute. »

Cent ans s’écoulèrent. Et l’Homme reprit : « J’aime toutes les femmes. Il me faut beau­coup d’amour. »

« Il en est de même pour moi, rétorqua la Femme. J’aime tous les hommes. Il me faut beau­coup d’amour. Et, comme tu le sais, je puis gag­n­er mon pain toute seule. »

Et l’Homme répli­qua:« Si tu par­les comme ça, force sera que j’apprenne à me conduire »

Et la Femme dit:« Enfin ! »

[/Upton Sinclair/]