La Presse Anarchiste

Et si on s’intrusais un peu ?

[(Je cherche en grande pri­or­ité à com­pléter les col­lec­tions des Cahiers du Social­isme Lib­er­taire, des Cahiers de l’Humanisme Lib­er­taire et de Civil­i­sa­tion Lib­er­taire. Si vous êtes prêts à me les céder (vente ou don, col­lec­tions com­plètes ou non), à me les prêter pour copie ou toute autre idée, con­tactez-moi par mail (lien en bas de cet article). .)]

Par­fois on a pas spé­ciale­ment envie d’être sérieux. Après qua­tre ou cinq revues de haute tenue philosophique, morale, théorique et tout ce que vous voulez, j’ai un peu besoin de détente.

Autrement dit, une revue pas prise de tête sans pour autant fris­er le ridicule, pour être clair pas le Bul­letin du groupe d’é­tudes sci­en­tifiques ou des dis­ser­ta­tions hasardeuses sur le rôle de la banane dans l’é­man­ci­pa­tion inté­grale de l’in­di­vidu (je n’in­vente pas, ça existe). Et pour ça j’ai le can­di­dat idéal : L’In­trus

Le numéro 3 vous offre un petit his­torique du titre Ça ira comme organe de presse, un point de vue sur l’af­faire Ben Bar­ka qui fai­sait la une à l’époque, des digres­sion sur une prom­e­nade à Paris, une autre sur une his­toire des rues de la cap­i­tale, etc.

Bref, c’est same­di, c’est week­end et c’est l’été, c’est le moment idéal pour pren­dre un peu de plaisir et se laiss­er aller à la lec­ture de cette excel­lente revue et de s’in­trure un peu. 

Bonne lec­ture

Vin­cent Dubuc


dans