La Presse Anarchiste

Amnistie pour tout le monde (sauf peut-être pour les stals…)

[(Je cherche en grande pri­or­ité à com­pléter les col­lec­tions des Cahiers du Social­isme Lib­er­taire, des Cahiers de l’Humanisme Lib­er­taire et de Civil­i­sa­tion Lib­er­taire. Si vous êtes prêts à me les céder (vente ou don, col­lec­tions com­plètes ou non), à me les prêter pour copie ou toute autre idée, con­tactez-moi par mail (lien en bas de cet article). .)]

Aujour­d’hui nous con­tin­uons avec Défense de l’Homme, le numéro 6 pour être précis.

Encore une fois, 64 pages assez dens­es qui com­men­cent par plusieurs arti­cles au sujet ou autour du mou­ve­ment des Citoyens du monde et de leur leader, Gar­ry Davis. Le per­son­nage est un peu oublié main­tenant, mais, à l’époque, il eut sa petite gloire bien éphémère.

S’en suit un arti­cle de Mau­rice Doutreau sur un sujet récurent : quelle lib­erté (et quel sou­tien) pour les enne­mis de la liberté ? 

Je passe directe­ment au seul arti­cle que je tran­scris sur le site : Éthique et sadisme de Gas­ton Lev­al. Je l’ai juste pub­lié parce que c’est du Lev­al, ce n’est pas tran­scen­dant et sa con­clu­sion est un peu for­cée, à mon avis (je bloque tou­jours quand la Révo­lu­tion et la nou­velle société anar­chiste sont les solu­tions à un prob­lème donné).

Suiv­ent deux études sur la Lib­erté par Bernard Malan et Edouard Elli­et, pour les étu­di­ants par­mi vous qui auraient une dis­ser­ta­tion à ren­dre en philoso­phie. Pour les mêmes un arti­cle sur le pro­grès par Lucien Lau­mière et pour finir une longue étude de Rhillon sur la fail­lite des par­tis social­istes (au sens large) lors de la pre­mière guerre mondiale.

Vous trou­verez aus­si une suite de la polémique au sujet de l’am­nistie voulue par Lecoin pour les col­lab­o­ra­teurs (arti­cles de Lau­mière et Lecoin). Je dois avouer que sur ce sujet, si aucun des auteurs n’a su me con­va­in­cre, les argu­ments de Lecoin pour sen­si­bles qu’ils soient ne m’at­teignent pas… je dois être une sorte de mon­stre froid et sans cœur.

D’autres petits arti­cles à con­sul­ter, dans une revue assez mar­quée par un anti com­mu­nisme autori­taire (sovié­tique et stal­in­ien) assumé et bien légitime à l’époque.

Bonne Lec­ture

Vin­cent Dubuc


dans