La Presse Anarchiste

Contre les pactes militaires et l’impérialisme

Des
paci­fistes belges, en coopéra­tion avec des paci­fistes d’autres
pays et générale­ment des forces de gauche, ont
l’intention de tenir une man­i­fes­ta­tion de masse en novem­bre 1968 au
quarti­er général de l’OTAN à Brux­elles, contre
l’OTAN en par­ti­c­uli­er et les pactes mil­i­taires en général
et en faveur de la libéra­tion pour tous les peu­ples de la
servi­tude mil­i­taire de l’impérialisme et de l’exploitation
économique. La man­i­fes­ta­tion aura deux aspects :

1)
Une marche de protes­ta­tion de car­ac­tère tra­di­tion­nel pour
laque­lle des dizaines de mil­liers de par­tic­i­pants sont attendus,
par­ti­c­ulière­ment des jeunes ;

2)
une action directe con­tre le siège de l’OTAN par exem­ple une
vio­la­tion de son ter­ri­toire impli­quant la désobéissance
civique. Les par­tic­i­pants peu­vent choisir de pren­dre part à
l’une ou l’autre de ces actions. Toutes deux doivent avoir un
car­ac­tère stricte­ment non violent.

Le
but de la man­i­fes­ta­tion sera d’attirer l’attention sur le
gaspillage économique des alliances mil­i­taires, les
restric­tions de lib­erté qu’elles impliquent pour les
citoyens des États mem­bres, et leur men­ace envers les pays en
voie de développe­ment soit par inter­ven­tion mil­i­taire directe
ou en leur refu­sant les ressources essen­tielles pour leur vie et leur
développement.

Il
est fait appel à toutes les organ­i­sa­tions et individus
con­cernés pour con­sid­ér­er de quelle façon ils
peu­vent soutenir cet effort : en envoy­ant des mem­bres de leurs groupes
à Brux­elles pour par­ticiper à la man­i­fes­ta­tion, en
organ­isant des man­i­fes­ta­tions par­al­lèles ou des vig­iles dans
leur pays ou en faisant de la pub­lic­ité. Le fait que les États
mem­bres de l’OTAN ont le droit jusqu’à juin 1969
d’annoncer leur retrait de l’Alliance en 1970 rend cette période
oppor­tune pour agir. Le détail des pro­jets de Brux­elles peut
être obtenu chez Jean van Lierde, 40, rue du Champs-de-Mars,
Brux­elles 5, Bel­gique. On peut aus­si se met­tre en rap­port en France
avec Jacky Turquin, 85, route de Mézières,
08-Prix-les-Mézières.