La Presse Anarchiste

La Commune a passé par là

La lutte a dépavé la rue,
Et décimé des bataillons ;
L’E­gal­ité suit sa charrue
Pour fouiller au coeur des sillons.
Ce fut une hécatombe immense,
Mais partout où le sang coula,
Nous voyons ger­mer la semence…
La Com­mune a passé par là!…

Etats-Unis et vieille Europe,
Le tra­vail ouvre ses Congrès,
La Sci­ence a pris la varlope,
Les marteaux for­gent le Progrès.
Au soleil l’avenir se trame,
Plus de fron­tières pour cela,
Les peu­ples n’ont plus qu’un programme
La Com­mune a passé par là!…

Le Con­grès dit : « Je revendique
« Sol, mines et fruits, canal et rail,
« Télé­graphe, steam­er, fabriques,
« Les grands instru­ments de travail.
« Pour la pro­duc­tion géante,
« Social­isons tout cela,
« Bif­fons la classe fainéante…
« La Com­mune a passé par là!…»

Les cerveaux boivent la lumière,
Elle grandit les travailleurs ;
Dans l’ate­lier, dans la chaumière,
Ils sont plus instru­its et meilleurs.
Lorsqu’au fond du plus pau­vre bouge,
On crie : « O grand jour te voilà ! »
C’est qu’ils rêvent de dra­peau rouge,
La com­mune a passé par là!…

 

Eugène Pot­ti­er.