La Presse Anarchiste

Pologne : communiqué

Nous sommes heureux de vous annon­cer la libéra­tion, sur­v­enue le 18 décem­bre 1987, de Robert Chech­lacz et de Tomek Lupanow.

Rap­pelons qu’ils avaient été con­damnés en sep­tem­bre 1982, respec­tive­ment à vingt-cinq et treize ans de prison pour avoir, au lende­main de la procla­ma­tion de l’é­tat de guerre en Pologne, blessé mortelle­ment un mili­cien, le ser­gent Karos, en ten­tant de lui pren­dre son arme.

Des mem­bres de l’As­so­ci­a­tion, début jan­vi­er 1987, ont pu les ren­con­tr­er en Pologne. Robert et Tomek sont en lib­erté con­di­tion­nelle. Ils espèrent pour­suiv­re leurs études et recom­men­cent à vivre…

Nous annonçons à cette occa­sion l’au­todis­so­lu­tion de l’as­so­ci­a­tion Les amis de Robert et Tomek : « l’ob­jec­tif que nous nous étions fixé lors de sa créa­tion, à l’au­tomne 1982 ayant été atteint. »

Robert et Tomek, leurs familles et tous leurs amis remer­cient encore une fois tous ceux qui, ici et dans le monde, les ont soutenus durant ces six années de souf­france et de lutte. Sol­idaire­ment. Les Amis de Robert et Tomek.

Paris, le 20 jan­vi­er 1988.