La Presse Anarchiste

À nos amis, à nos lecteurs

Nous ne sommes l’or­gane d’au­cun par­ti ; nous ne représen­tons aucune organ­i­sa­tion. Nous n’en­ten­dons pas nous enfer­mer dans le cadre étroit d’un pro­gramme tracé et défi­ni. Nous ne voulons obéir à aucune règle, à aucune idée préconçue.

Nous n’avons cepen­dant pas l’orgueilleuse pré­ten­tion de détenir toute la vérité, mais nous venons sim­ple­ment expos­er, pro­pos­er et soumet­tre au libre exa­m­en et à l’in­tel­li­gente cri­tique toutes les idées rationnelles et logiques, se récla­mant de l’Anarchisme.

Nous esti­mons devoir situer cette pro­pa­gande sur tous les plans.

  1. Intel­lectuel et moral. — Sat­is­faire l’ir­ré­sistible besoin que ressent tout être con­scient de com­pren­dre, de savoir afin de se libér­er de tout dogme, de tout enseigne­ment d’é­cole, indis­pens­ables prémices d’un avenir
  2. Social et économique. – Sans perde nos efforts et ternir la beauté de notre idéal en ambitieuses et vaines querelles de sectes ou de chapelles, mais dans l’u­nique but de pré­par­er les indi­vidus à une vie plus saine et plus libre, hors de toute for­mule arbi­traire et de toute forme autoritaire.

Inviter les êtres sincères à la réflex­ion, à l’é­tude, à la com­préhen­sion de tous les prob­lème, moraux et soci­aux, telle est notre unique ambi­tion, car nous sommes con­va­in­cus que seuls les indi­vidus con­scients et réfléchis seront capa­bles de réalis­er ce noble espoir, le nôtre :

L’In­di­vidu libre en un milieu libre.

L’A­n­ar­chie.

Ain­si que l’indique l’ex­posé ci-dessus, nôtre inten­tion est de nous attel­er sérieuse­ment à une besogne d’é­d­u­ca­tion et de doc­u­men­ta­tion anarchistes.

Pour ce faire et depuis près de six mois, un groupe de cama­rades s’est con­sti­tué et a réus­si, après bien des efforts, à lancer ce pre­mier numéro.

Notre jour­nal ne fait pas dou­ble emploi. C’est parce que sérieuse­ment nous avons pen­sé qu’une lacune restait à combler, que nous avons fondé une nou­velle tri­bune où, libre­ment, tous les points de vue, toutes les ten­dances de l’a­n­ar­chisme, pour­raient s’ex­primer — étant ban­nies les ques­tions de per­son­nal­ités ou de boutiques.

Le libre exa­m­en et là libre dis­cus­sion y auront seuls droit de cité.

Nous espérons que nos inten­tions seront com­pris­es des cama­rades qui nous liront et qu’ils se ren­dront compte des dif­fi­cultés matérielles qui restent à sur­mon­ter pour men­er à bien une telle œuvre.

L’avenir nous démon­tr­era si notre organe répond à un besoin.

Si oui, nous ne dou­tons pas que tous ceux que notre effort intéresse auront à cœur d’ap­porter leur con­cours moral et leur appoint pécu­ni­aire, en nous adres­sant dès main­tenant abon­nements et souscrip­tions, et en dif­fu­sant l’idée Anarchiste.

Louis Ander­son, Bar­ras, Bott, Con­tent, Digo, Dubreuilh, Guérin, Gutes­men, Hous­sard, J. Hérache, Jean­son, Mail­lard, Mol­lot, Nadaud, Nicol, Plai­sance, Sain­tomer, Sou­bervielle, Stevens ; Eugène Tranchet, Veber.