La Presse Anarchiste

En marge des compressions sociales

_

Sou­ventes fois, nous avons par­lé dans « l’en-dehors » de la colonie coopéra­tive Llano, en Floride, aux États-Unis, du jour­nal qui s’y édi­tait, « The Llano Colonist », des résul­tats économiques que les coopéra­teurs avaient obtenus, puisque leur niveau de vie était par com­para­i­son supérieur de 70% à celui du reste de la pop­u­la­tion des États-Unis – de ses réal­i­sa­tions intel­lectuelles (col­lège, édi­tions, etc.) – des dis­sen­sions qui déchirèrent, hélas, ce milieu qui comp­ta jusqu’à 500 ou 600 mem­bres. J’ai fait les recherch­es voulues pour savoir ce qu’il restait de cette entre­prise. Une let­tre du maître de poste de Newl­lano, en date du 11 novem­bre 1946, m’informe que « Llano Colony est morte » de même que « The Llano Colonist ». Il est évi­dent que cette 2e guerre mon­di­ale a été fatale aux « milieux de vie en com­mun » qui pou­vaient encore sub­sis­ter aux U.S.A.

[/E.A./]